Trois ans après sa création, la start-up grenobloise Lancey Energy Storage, qui a développé un radiateur électrique connecté qui embarque une batterie lithium-ion, annonce une levée de fonds de 8 millions d’euros, après avoir levé 1,3 M€ en amorçage lors de sa première année.

Ce financement a été réalisé auprès d’Engie New Ventures, d’Yves Chabot (Président de Stelpro, leader canadien dans la fabrication et la commercialisation de radiateur électrique), de l’Union Européenne (subvention instrument PME), de Business Angels et de concours bancaires. Cette augmentation de capital et ces nouveaux partenariats stratégiques vont permettre à la start-up d’industrialiser son processus de fabrication et accélérer son développement en France et à l’international.

Start-up grenobloise fondée en 2016, Lancey Energy Storage a créé un radiateur électrique intelligent et connecté, intégrant une batterie au lithium-ion, permettant de stocker l’énergie lorsqu’elle est moins chère ou décarbonée et de la réinjecter dans le réseau domestique, pour alimenter tous les appareils électriques de la maison et alléger la facture.

Lancey Energy Storage a installé près de 800 radiateurs en 2019 et souhaite grâce à cette levée de fonds, proposer son radiateur au grand public à partir de 2020 en France et dans le monde, en s’appuyant notamment sur ses nouveaux partenaires. L’entreprise vise plus de 100 000 installations dans les cinq prochaines années.

« Cette levée nous permet de poursuivre une grande vision industrielle et sociétale : convertir les bâtiments à l’autoconsommation d’énergie renouvelable, grâce au stockage d’énergie. Engie, l’un des énergéticiens mondiaux les plus actifs dans la transition énergétique, va nous apporter sa crédibilité et la force de son réseau. Avec Stelpro, leader sur le marché canadien, nous allons construire et produire une solution Stelpro Powered by Lancey, adaptée aux attentes nord-américaines », commente Raphaël Meyer, président de Lancey.

La solution Lancey Energy Storage se distingue grâce à une batterie lithium-ion intégrée dans le radiateur qui peut se charger en heures creuses ou grâce aux énergies renouvelables comme le solaire puis la restitue pendant les heures pleines, lorsque l’électricité est plus chère et génératrice de CO2 ou lorsque les énergies renouvelables ne sont plus disponibles. Elle repose également sur des capteurs et sa connectivité (cellulaire/Wi-Fi/Zigbee) permet de collecter des données dans toutes les pièces du bâtiment. Un système de gestion de l’énergie analyse ensuite la production photovoltaïque, la consommation des appareils, les données des capteurs pour optimiser la consommation d’énergie et réduire les factures d’électricité. En combinant deux modes de chauffe avec une régulation électronique et de nombreux capteurs, les radiateurs Lancey permettent d’optimiser la production d’électricité et d’économiser jusqu’à 50% de la facture de chauffage.