Sélectionner une page

Rohm décline ses Led et photodiodes infrarouges SWIR en boîtiers CMS ultra compacts

Rohm décline ses Led et photodiodes infrarouges SWIR en boîtiers CMS ultra compacts

Capables de détecter une grande variété de matériaux et de substances, les nouvelles Led et photodiodes infrarouges à longueur d’onde courte (SWIR) du Japonais peuvent s’intégrer dans des dispositifs grand public, industriels ou médicaux miniatures grâce à leur format de seulement 1,6 × 0,8 mm.

Rohm inaugure une nouvelle série de Led et de photodiodes infrarouges à longueur d’onde courte (SWIR, short wavelength infrared) qui se distinguent par leur extrême compacité puisqu’elles sont encapsulées dans des boîtiers pour montage en surface (CMS) de seulement 1,6 × 0,8 mm, ce qui fait de ces composants les Led et photodiodes SWIR les plus compactes du marché, selon le Japonais. Elles s’adressent aux applications de détection de matériaux et de substances diverses prenant place dans des dispositifs grand public, industriels ou médicaux miniatures et/ou portés sur soi.

Il s’agit là d’une prouesse technologique dans la mesure où, jusqu’à présent, la plupart des émetteurs et récepteurs SWIR étaient disponibles uniquement dans des boîtiers à broches traversantes bien plus volumineux et ciblaient surtout des appareils plus encombrants tels que des équipements de communication ou des analyseurs industriels. L’intégration des Led et photodiodes SWIR de Rohm dans des appareils beaucoup plus compacts ouvre ainsi de nouvelles opportunités aux applications de détection de matériaux.

Par ailleurs, les composants SWIR exploitent des longueurs d’onde supérieures à celles des solutions dans le proche infrarouge (NIR, near infrared), avec l’avantage d’une plus grande perméabilité à travers les matériaux. Cette technologie permet ainsi de détecter un plus large panel de substances différentes (peau humaine, eau, glace, gaz, glucose, etc.) en fonction de la quantité de “lumière” réfléchie sur le récepteur (voir schéma ci-dessous). Qui plus, le procédé de détection SWIR s’avère moins sensible à la lumière du soleil, à la fumée et aux matières particulaires que les solutions NIR.

Les applications cibles incluent les appareils auditifs, les dispositifs de mesure de la glycémie et du taux de saturation en oxygène du sang dans le domaine médical ou bien encore la mesure de la teneur en eau et en sucre des fruits et légumes dans l’industrie alimentaire, mais aussi l’analyse pharmaceutique, etc. L’intégration des composants SWIR de Rohm est également possible dans les afficheurs Oled des smarphones et autres montres connectées en vue d’y ajouter des fonctionnalités de surveillance des paramètres vitaux et d’autres fonctions novatrices.

Logées dans des boîtiers CMS de 1,6 × 0,8 mm, les Led SWIR de Rohm se déclinent en 10 combinaisons différentes exploitant cinq longueurs d’onde distinctes (1050, 1200, 1300, 1450 et 1550 nm) pour s’adapter à la détection de matériaux divers, et deux types de boîtiers CMS (l’un moulé sans lentille, l’autre avec lentille pour un angle d’émission plus étroit et une intensité de rayonnement plus élevée).

Les photodiodes SWIR sont, elles, proposées en quatre combinaisons obtenues à partir de deux boîtiers distincts (1,6 × 0,8 mm et 2,0 × 1,25 mm) et de deux surfaces de détection différentes afin de s’adapter au mieux aux besoins des clients, les photodiodes à faible surface de détection étant plus rapides mais moins sensibles que les modèles à plus grande surface de détection.

Des échantillons des composants SWIR de Rohm sont d’ores et déjà disponibles.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This