Sélectionner une page

Samsung réduit sa production de mémoires pour enrayer le plongeon de 96% de ses bénéfices

Samsung réduit sa production de mémoires pour enrayer le plongeon de 96% de ses bénéfices

Samsung Electronics annonce ce matin ses résultats préliminaires pour le 1er trimestre 2023, qui traduisent la chute des prix des mémoires, dont le Coréen est le premier fournisseur mondial. Sans en préciser l’ampleur, Samsung annonce une coupe claire dans sa production de mémoires pour atténuer les effets néfastes de la chute des prix. Son bénéfice d’exploitation s’effondre de 96% par rapport au 1er trimestre 2022, à environ 455 millions de dollars.

Ainsi, le chiffre d’affaires global de Samsung Electronics au 1er trimestre devrait reculer à 63 000 milliards de wons, en baisse de 19% par rapport au 1er trimestre 2022 (77 780 milliards de wons) et également en recul de 10,6% par rapport aux 70 460 milliards de wons du 4e trimestre 2022. Mais on retiendra surtout que le bénéfice d’exploitation du géant coréen ne devrait pas dépasser 600 milliards de wons, en chute de 86% par rapport au 4e trimestre 2022 (4310 milliards de wons) et de 96% par rapport au 1er trimestre 2022 (14 120 milliards de wons). Samsung réaliserait ainsi son plus faible bénéfice d’exploitation depuis le troisième trimestre de 2014. Le Coréen publiera ses résultats définitifs plus tard dans en avril.

Selon TrendForce, au quatrième trimestre 2022, Samsung détenait 45,1% du marché mondial des mémoires Drams et 33,8% du marché des mémoires flash NAND. En diminuant sa production de mémoires, Samsung compte ainsi atténuer la chute des prix qui se poursuit. Mais selon le cabinet d’études taïwanais, cela ne suffira pas à court terme à inverser la tendance à une offre excédentaires par rapport à la demande. TrendForce estime en effet que le prix moyen des mémoires flash devrait encore céder 5% à 10% au 2e trimestre, tandis que celui des mémoires Drams reculera de 10% à 15%. TrendForce estime que si la demande reste stable, le prix moyen de vente des mémoires flash aura l’opportunité de rebondir au 4e trimestre 2023. Mais si la demande est plus faible que prévu, l’ASP mettra plus de temps à se redresser, prévient le cabinet d’études. Et le cabinet d’études estime qu’il n’est pas certain que la demande de mémoires Drams  se redressera à partir du 2e semestre (voir notre article).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This