Harman, spécialiste américain des technologies connectées et des produits audio, d’info-divertissement pour le grand public, l’automobile et le professionnel, vient d’annoncer le rachat de TowerSec, un spécialiste de la cybersécurité automobile protégeant les véhicules connectés des intrusions des hackers. Le montant de l’acquisition n’a pas été révélé.

Towersec-060115ToweSec s’appuie sur des technologies de logiciels embarqués de sécurité temps réel pour protéger les véhicules connectés. Fondé en Israël en 2012, TowerSec a également des implantations en Allemagne et aux Etats-Unis.

La technologie de TowerSec sera intégré dans l’architecture de sécurité 5+1 d’Harman afin de protéger les points critiques de vulnérabilité de la voiture connectée et autonome (matériel, réseau, mises à jour Over The Air).

Connu des audiophiles au travers de ses marques AKG, Harman Kardon, Infinity, JBL, Lexicon, Mark Levinson et Revel, le groupe Harman emploie 28 000 personnes pour un chiffre d’affaires annuel de 6,4 milliards de dollars (pour son exercice clos fin septembre 2015). L’entreprise souligne que plus de 25 millions de voitures équipées de ses systèmes audio et d’info-divertissement sont actuellement en circulation.

En 2015, Harman a racheté l’activité audio pour l’automobile du Danois Bang & Olufsen pour 145 millions d’euros ainsi que deux entreprises dans les domaines des logiciels et des services associés. Harman avait ainsi acquis le Californien Symphony Teleca pour 780 M$ et l’Israélien Red Bend Software pour 170 M$ (voir notre article). Harman s’était également illustré en 2004 en rachetant QNX, un éditeur de système d’exploitation temps réel pour l’embarqué, qu’il avait revendu à Blackberry en 2010.