La société SiPearl, qui conçoit un microprocesseur à forte puissance de calcul et basse consommation destiné à équiper le supercalculateur exascale (*) européen pour les marchés stratégiques du calcul haute performance, de l’intelligence artificielle et de la mobilité connectée, ouvre sa première filiale à l’international à Duisbourg, dans la région de la Ruhr, afin de se rapprocher de ses partenaires et futurs clients allemands.

SiPearl Allemagne sera, à terme, le premier centre de recherche et développement du groupe hors de France. Il sera plus particulièrement dédié aux applications de mobilité connectée pour l’industrie automobile et aux applications de supercalcul.

Frank Gorris (54 ans, Docteur en Physique de l’Université de la Ruhr, Bochum), précédemment responsable du développement digital de plusieurs systèmes sur puce (SoC) 3G à 5G au sein du groupe Intel, rejoindra SiPearl en juin en tant que responsable du site. Au cours de sa carrière, menée également chez Siemens et Infineon Technologies, Frank Gorris a cumulé plus de 20 ans d’expérience dans la conception digitale ainsi que la vérification de systèmes sur puces et 10 ans d’expérience dans l’animation d’équipe ainsi que la gestion de projet dans ces domaines.

« Je suis impatient de rejoindre SiPearl pour prendre la tête de son équipe allemande qui sera fortement impliquée dans la conception du microprocesseur et mettre ainsi mon expérience au service de ce projet paneuropéen qui contribuera à assurer l’indépendance technologique de l’Europe dans de nombreux domaines stratégiques », explique Frank Gorris.

« Nous nous réjouissons de la création d’un deuxième laboratoire de recherche et développement de SiPearl en Allemagne et de la proximité terrain qu’il va nous offrir dans le développement du microprocesseur qui va permettre à l’Europe l’atteinte de l’exascale pour le calcul haute performance », ajoute le Professeur Thomas Lippert, directeur du centre de supercalcul de l’institut allemand Forschungszentrum Jülich, un des plus grands centres de recherche interdisciplinaires d’Europe.

(*) 1 milliard de milliards de calculs par seconde.