Sélectionner une page

Skeleton investit 220 M€ pour produire des supercondensateurs en Allemagne

Skeleton investit 220 M€ pour produire des supercondensateurs en Allemagne

Le 19 juillet, Skeleton Technologies et Siemens ont annoncé un partenariat technologique de pour le développement, la planification et la mise en œuvre d’une usine de fabrication entièrement automatisée et numérisée pour produire des supercondensateurs en Allemagne. La ligne de production doit être utilisée dans une nouvelle usine Skeleton à Leipzig – le deuxième site de fabrication de Skeleton en Saxe.

Les économies d’échelle réalisées grâce à la technologie de Siemens, combinées à l’utilisation du matériau breveté « graphène incurvé » de Skeleton, devraient réduire les coûts de production de près de 90% après l’achèvement de ce projet de 5 ans. La collaboration vise à numériser l’ensemble de la chaîne de valeur de Skeleton – de la conception des cellules de supercondensateurs à la production et aux services – et à intensifier la production de supercondensateurs de nouvelle génération.

Les supercondensateurs de Skeleton sont utilisés dans les applications de transport, de réseau, industrielles et automobiles et permettent de réduire les émissions de CO2 et d’économiser de l’énergie. Grâce à l’utilisation d’un matériau breveté « graphène incurvé », les supercondensateurs de Skeleton offriraient une puissance et une densité d’énergie élevées, une charge et une décharge presque instantanées, une grande fiabilité et de très longues durées de vie.

« Les supercondensateurs sont un élément clé pour réduire considérablement les émissions dans les secteurs de la production d’électricité, du transport et de l’industrie », a expliqué Taavi Madiberk, p-dg et cofondateur de Skeleton Technologies.

« Grâce à notre portefeuille en automatisation et numérisation, nous pouvons utiliser les outils appropriés et notre savoir-faire industriel avec Skeleton, de la planification à la simulation d’usine et à la production haut de gamme optimisée, pour réaliser une ligne de production hautement efficace et entièrement automatisée qui sera unique au monde », a déclaré Guido Feind, directeur de Siemens Digital Industries Germany.

La nouvelle usine pour la prochaine génération de cellules de supercondensateurs devrait démarrer sa production en 2024 et produire jusqu’à douze millions de cellules par an. Skeleton investira 220 millions d’euros en Saxe pour augmenter la production.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This