Scintil Photonics, start-up grenobloise spécialisée dans les circuits photoniques intégrés sur silicium intégrant des lasers, annonce la nomination d’Ionut Radu, directeur R&D chez Soitec, en qualité de censeur au conseil d’administration de Scintil. Soitec va ainsi apporter à la jeune pousse son expertise technologique et son expérience du marché mondial.

Soitec, leader mondial de la conception et de la production de matériaux semiconducteurs innovants, sera la première entreprise industrielle représentée au conseil d’administration de Scintil, qui comprend actuellement huit membres.

Le rôle de Soitec chez Scintil s’inscrit dans une stratégie à long terme qui vise à s’engager activement dans l’élaboration de solutions matérielles pour les marchés de la photonique et à accompagner des start-up à travers une implication forte dans des fonds de capital-risque comme Innovacom, un des actionnaires de Scintil. De fait, Soitec est un investisseur indirect dans Scintil.

Scintil a obtenu le soutien de Soitec grâce au design innovant et unique de ses circuits photoniques intégrés pour applications de communications optiques à haut débit. Cette technologie est utilisée notamment dans les data centers, et l’un des principaux défis à l’heure actuelle consiste à améliorer leur efficacité.

« Scintil Photonics souhaite chaleureusement la bienvenue à Ionut Radu en tant que censeur au sein de notre conseil. Sa présence témoigne de l’intérêt pour les designs innovants qui sous-tendent nos circuits photoniques intégrés sur silicium, qui ont atteint un stade de développement industriel », déclare Pascal Langlois, le président du conseil d’administration de Scintil.

« En ligne avec nos activités de veille et de soutien aux entreprises innovantes, nous sommes heureux que Ionut Radu rejoigne le conseil d’administration de Scintil Photonics en tant que censeur. Scintil propose des solutions uniques pour le développement de circuits photoniques intégrés de communications optiques à haut débit. Ces produits sont également très prometteurs pour des applications de détection 3D et de photonique quantique », déclare Thomas Piliszczuk, vice-président exécutif de la stratégie mondiale chez Soitec.

La plateforme photonique de Scintil permet d’intégrer toutes les fonctionnalités nécessaires pour développer un circuit photonique complètement intégré. Il s’agit de la première plateforme du marché qui peut fournir des applications de communication optique avec des circuits photoniques intégrés plus petits, rentables, évolutifs et adaptés à la production en série, affirme la jeune pousse.

Un début de commercialisation fin 2022

Aujourd’hui, 71,5% des transmissions de données se font sur de courtes distances et à l’intérieur des data centers. Pour faire face à ce trafic en forte croissance, il est nécessaire de proposer des débits plus élevés, tout en réduisant la consommation d’énergie et les coûts. La technologie de Scintil Photonics relève ces défis avec des moteurs optiques formés de circuits photoniques complètement intégrés. Ses solutions combinent la photonique haut de gamme sur silicium (Si) et phosphure d’indium (InP), en utilisant un collage moléculaire de pastilles d’InP sur la tranche silicium. La société utilise une fonderie commerciale de photonique sur silicium pour fabriquer ses circuits photoniques intégrés.

« En tant qu’acteur majeur de l’industrie des semiconducteurs, Soitec apporte à Scintil une expertise technologique approfondie, ainsi qu’une vision et une expérience du marché mondial qui enrichiront nos connaissances », déclare Sylvie Menezo, présidente et directrice technique de Scintil Photonics.

« La technologie de rupture des circuits photoniques intégrés de Scintil est essentielle pour améliorer l’efficacité énergétique des émetteurs-récepteurs et des capteurs des data centers. Chez Soitec, nous sommes impatients de soutenir l’équipe de direction dans sa stratégie de commercialisation de ces produits au cours des prochaines années », ajoute M. Radu.

Les équipes de Scintil sont basées à Grenoble, en France, et à Toronto, au Canada. En 2019, la société a levé 4 M€ auprès de fonds privés, et 4 M€ supplémentaires en subventions et en prêts bancaires. Scintil a récemment conclu un accord avec un fondeur pour le prototypage et la production en série de ses produits. L’entreprise vise une série de prototypes cette année (800 Gbit/s et 1600 Gbit/s), pour un début de commercialisation fin 2022.

Scintil Photonics est une société fabless qui développe des circuits photoniques complètement intégrés. Les solutions de Scintil Photonics combinent le meilleur du silicium (Si) et du phosphure d’indium (InP) en utilisant des techniques de collage moléculaire pour intégrer des sources Lasers sur des circuits photoniques silicium produits en volume par des fonderies commerciales et suivant des procédés de fabrication standard. La technologie de Scintil s’appuie sur plus de 15 ans de recherche menée au CEA-Leti sur les lasers, la photonique sur silicium et le packaging 3D. Sa solution technologique unique permet une intégration optimale de tous les composants optiques, passifs et actifs, tout en réduisant considérablement les coûts de production. Outre les communications optiques, la technologie Scintil offre des avantages dans les applications de détection 3D de type Lidar.