Lauréat du Fonds d’investissements Territoire d’Industrie, Solcera investit dans une ligne industrielle qui produira des céramiques hautes performances innovantes destinées à l’optique et la photonique. Dans le secteur de la défense notamment, ces céramiques transparentes sont destinées au développement de systèmes optroniques.

Implantée à Evreux depuis 1962, Solcera est développeur et fabricant de céramiques avancées pour les industries de pointe parmi lesquelles la défense, l’aéronautique ou encore le nucléaire et les grands équipements scientifiques. Ses composants céramiques et assemblages hermétiques répondent à des besoins exigeants qui conditionnent les capacités opérationnelles des équipements militaires.

Grâce à ce nouvel investissement, Solcera ambitionne de devenir un pôle d’excellence unique en Europe et un acteur industriel majeur au niveau mondial dans le domaine des céramiques haute performance innovantes destinées à l’optique.

Ses derniers développements sont des céramiques transparentes élaborées à base de spinelle polycristallin à grains ultrafins. Ce matériau spinelle innovant, combinant dureté extrême, résistance mécanique élevée et faible densité, est utilisé pour la défense, la sécurité et la protection des personnes (protection balistique, systèmes optoélectroniques, pods, imagerie optique, capteurs, systèmes de contre-mesures).

Depuis 2015, Solcera a ainsi investi plus de 20 millions d’euros dans le renouvellement et le développement de ses moyens technologiques.

Ces investissements s’inscrivent dans la continuité d’une stratégie ambitieuse amorcée fin 2015 avec l’objectif d’atteindre le statut d’ETI à horizon 2020. Celui-ci a été atteint dès 2018 avec l’acquisition d’une entreprise au Brésil, devenue aujourd’hui sa société sœur Solcera do Brasil. Ainsi, Solcera compte aujourd’hui un effectif de 350 personnes en France (sites d’Evreux et de Moissy-Cramayel) et au Brésil et a réalisé un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2020. Le développement à l’international est un autre axe stratégique pour Solcera qui réalise environ 50% de son activité à l’export.