Siemens a présenté lundi PCBflow, une solution logicielle basée sur le cloud qui annonce combler le fossé entre la conception électronique et les écosystèmes de fabrication de circuits imprimés.

PCBflow étend le portefeuille Xcelerator de Siemens avec un environnement sécurisé permettant aux équipes de conception de circuits imprimés d’interagir avec divers fabricants et en effectuant rapidement une gamme d’analyses de conception pour la fabrication (DFM pour Design for Manufacturing) dans le contexte des capacités de procédés de chaque fabricant, afin d’aider les clients à accélérer le transfert de la conception à la production.

Propulsé par le moteur logiciel Valor NPI, qui effectue plus de 1000 contrôles DFM, PCBflow permet aux équipes de conception de circuits imprimés d’identifier rapidement les violations de fabricabilité. Ces violations sont ensuite triées et hiérarchisées en fonction du niveau de gravité, guidant les utilisateurs à travers les images et les emplacements sur la conception pour une identification facile et une correction immédiate. PCBflow est la première étape de Siemens vers des solutions en ligne d’assemblage de circuits imprimés qui automatisent le processus de transfert de la conception à la fabrication.

Siemens revendique être la première entreprise à proposer une place de marché avec une technologie d’analyse DFM en ligne et entièrement automatisée, qui peut aider à optimiser les conceptions, réduire les cycles d’ingénierie et rationaliser la communication concepteur / fabricant.

« PCBflow est l’outil ultime de conception de produits, car il prend en charge une collaboration complète entre les concepteurs et les fabricants avec un mécanisme de rétroaction en boucle fermée qui favorise l’amélioration continue. Parce que les conceptions des clients sont synchronisées avec les capacités de l’usine, les réponses peuvent être réduites, le temps de mise sur le marché peut être raccourci, la qualité des cartes peut être optimisée et le rendement peut être amélioré », a déclaré Dan Hoz, directeur général de la division Valor chez Siemens Digital Industries Software.

Pour les fabricants, PCBflow permet de simplifier les processus d’intégration des clients et fournit aux concepteurs une source complète de connaissances, qui peut rationaliser la collaboration client / fabricant. Et grâce au partage électronique des capacités des fabricants, les longs appels téléphoniques et les échanges d’e-mails peuvent être réduits, ce qui permet à la communication client en temps réel de se concentrer davantage sur des discussions stratégiques, souligne Siemens Digital Industries, qui a son siège social mondial à Nuremberg, en Allemagne, et compte environ 76 000 employés dans le monde.

« PCBflow économise du temps et des coûts dans le processus de transfert de la conception à la fabrication en corrigeant les violations de fabricabilité pendant la phase de conception Avec PCBflow, la production et la révision d’un rapport d’analyse DFM ne prennent que quelques minutes au lieu d’heures », a déclaré Evgeny Makhline, directeur de la technologie chez Nistec, un client de PCBflow.

Conçu pour être facile à utiliser, PCBflow ne nécessite ni formation ni prérequis, et il est accessible depuis pratiquement n’importe quel endroit, y compris les téléphones mobiles et les tablettes. De plus, PCBflow fournit aux concepteurs des images, des info-bulles, des mesures et des emplacements précis des problèmes de soudabilité et d’autres violations de conception de PCB. Les rapports sont disponibles en ligne et dans un format PDF téléchargeable pour en faciliter le partage. PCBflow prend en charge le format de fichier de conception de langage ODB ++, IPC 2581, et la prise en charge de formats supplémentaires est prévue en 2021.

Plus d’informations sur PCBflow