Sélectionner une page

Sony filialise ses imageurs et cède ses accumulateurs à Murata

Sony filialise ses imageurs et cède ses accumulateurs à Murata

A l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, Sony a confirmé la signature d’un accord définitif  pour céder l’essentiel de ses activités dans les batteries à son compatriote Murata, dans une transaction de 17,5 milliards de yens (152 millions d’euros). Le groupe nippon va également filialiser son activité capteurs d’images pour lui donner davantage d’autonomie.

La signature d’un protocole d’accord pour le transfert à Murata de l’essentiel des activités batteries de Sony avait été dévoilée le 28 juillet dernier. Il vient de se transformer en accord définitif, le transfert effectif devant avoir lieu début avril 2017. 8500 employés de Sony vont ainsi rejoindre les rangs de Murata, notamment les personnels de production en Chine et à Singapour, les équipes de R&D et de ventes au Japon et ailleurs dans le monde. Sont exclues du périmètre du rachat, les batteries USB, les piles alcalines,  les piles boutons, etc. De son côté, Murata a parallèlement annoncé l’acquisition de son compatriote Primatec, une petite entreprise chinoise de 48 personnes spécialisée dans les matériaux pour l’électronique (polymères à cristaux liquides fonctionnels, etc.) Murata utilisera notamment la technologie des matériaux de Primatec pour accroître les ventes du MetroCirc, un nouveau substrat en résine multicouches conçu en associant les technologies de laminage multicouches et de design de Murata, avec le film LCP de Primatec, et permettant d’obtenir des propriétés de fréquences élevées remarquables, ainsi que des conceptions de circuits fins et souples (voir notre article dans Europelectronics).

Par ailleurs, Sony va filialiser son activité imageurs CMOS et autres solutions d’imagerie sous le nom Sony Imaging Products & Solutions. La filiale qui sera créée le 1er avril 2017 gardera son équipe de direction actuelle. Plus que le prélude à une cession future, cette filialisation vise à responsabiliser cette entité et à en accroître l’autonomie afin d’en dynamiser l’activité. Cette activité stratégique, qui a reculé de 25,2% lors du dernier trimestre (à 1,18 milliard d’euros), a été fortement impactée par les répercussions des tremblements de terre qui avaient affecté le Japon en avril dernier.

Voir présentation des résultats de Sony

sony-021116

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This