Sélectionner une page

Sous-traitance américaine : les livraisons s’améliorent

Sous-traitance américaine : les livraisons s’améliorent

Dans un contexte de pénurie de composants, le ratio commandes sur facturations chez les sous-traitants américains est resté très élevé en juin, mais la tendance à la baisse se confirme. L’organisation professionnelle IPC salue la progression des livraisons et y voit le signe que les tensions sur les appros s’améliorent.

Selon l’indicateur de l’IPC, le book-to-bill de juin atteignait 1,48, en deçà du niveau de mai de 1,55 et du record d’avril de 1,62.

Les prises de commande de juin auprès des sous-traitants nord-américains ont certes progressé de 43,8% par rapport à celles de mai 2021, et restent encore supérieures de 61,3% à celles de juin 2020. Mais dans le même temps, les facturations de juin ont progressé de 31,3% par rapport au mois précédent, signe que les sous-traitants ont eu des composants à assembler, et ont été supérieures de 14,3% par rapport à mai 2020.

« La demande de production électronique sur le sol national reste à des niveaux historiques. Malgré des commandes record ces derniers mois, les livraisons mensuelles des sous-traitants ont diminué en raison des contraintes d’approvisionnement et de la disponibilité des composants. Mais pour la première fois depuis plusieurs mois, les livraisons ont augmenté en juin, suggérant que certaines pénuries commencent à s’atténuer. Pour autant, le marché reste en déséquilibre – les commandes aux sous-traitants EMS sont supérieures d’environ 15% aux niveaux de 2019, mais les livraisons sont inférieures de 13% par rapport à la même période », a déclaré Shawn DuBravac, économiste en chef de l’organisation professionnelle IPC.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This