La Zigbee Alliance, une organisation qui regroupe des centaines d’entreprises dans le but de créer, maintenir et fournir des normes mondiales ouvertes pour l’Internet des objets (IoT) autour du standard de connectivité sans fil courte portée Zigbee, annonce que STMicroelectronics a rejoint son conseil d’administration.

Au côté des autres membres de l’Alliance, ST sera appelé à jouer un rôle essentiel dans l’adoption et l’évolution de Zigbee afin de simplifier les processus de développement des fabricants et d’augmenter la compatibilité des appareils pour les consommateurs.

Le conseil d’administration de l’Alliance Zigbee est composé de hauts dirigeants des entreprises suivantes : Amazon, Apple, Comcast, Google, IKEA, Kroger, Leedarson, Legrand, Lutron Electronics, MMB Networks, NXP Semiconductors, Resideo, Schneider Electric, Signify (anciennement Philips Lighting), Silicon Labs, SmartThings, Somfy, Texas Instruments et Wulian.

« Sur les marchés grand public et industriel, les exigences de connectivité haute fiabilité à l’Internet des objets augmentent rapidement et l’adoption des technologies sans fil est en plein essor, que ce soit dans les solutions pour maisons intelligentes, le traçage d’objets ou le contrôle des bâtiments connectés », a déclaré Hakim Jaafar, directeur du marketing Microcontrôleurs sans fil de STMicroelectronics. « En tant que fabricant majeur et de confiance de microcontrôleurs architecturés autour de cœurs Arm Cortex-M destinés aux clients de premier plan et au marché de masse, et fidèle à son engagement de déployer la technologie Zigbee dans ses futurs produits à 2,4 GHz, ST soutient la mission de l’alliance Zigbee et rejoint son conseil d’administration pour partager son expertise et contribuer au succès de l’Alliance », ajoute-t-il.

L’intégration de technologies sans fil dans le portefeuille de microcontrôleurs de ST permet d’augmenter la flexibilité de l’architecture des produits et accélère la transition du marché de masse vers une plus grande connectivité. Avec l’évolution des marchés de la connectivité et de l’Internet des objets, les microcontrôleurs et microprocesseurs STM32 de ST intègrent des mécanismes de sécurité pour garantir la protection de la propriété intellectuelle ainsi que des données personnelles.

La présence de ST au conseil d’administration de la Zigbee Alliance a pour objectif d’assurer une meilleure visibilité à la technologie, ainsi que d’accélérer le développement de nouveaux produits affichant une interopérabilité accrue et une meilleure compatibilité entre les différentes technologies.

« STMicroelectronics joue un rôle majeur au service des objets connectés de nouvelle génération, et son leadership apportera une importante valeur ajoutée au conseil d’administration et aux groupes de travail en participant à la création de normes de communications et de connexion qui contribueront à relier les continents », a déclaré Tobin Richardson, président et CEO de l’Alliance Zigbee. « Alors que nous entamons l’année 2020, il est extrêmement encourageant de voir qu’un ensemble impressionnant d’entreprises de haute technologie du monde entier telles que ST s’engagent en faveur de la coopération et manifestent leur volonté de prendre part aux travaux de l’Alliance ».

L’Alliance Zigbee met notamment en avant le tout récent projet Connected Home over IP. Ce nouveau groupe de travail prévoit de développer et de promouvoir l’adoption d’une nouvelle norme de connectivité sans redevance pour accroître la compatibilité entre les produits de maison intelligente, avec la sécurité comme principe fondamental de conception. L’objectif du projet Maison connectée sur IP est de simplifier le développement pour les fabricants et d’augmenter la compatibilité pour les consommateurs. Le projet est construit autour d’une conviction commune que les appareils domestiques intelligents doivent être sûrs, fiables et transparents à utiliser. En s’appuyant sur le protocole Internet (IP), le projet vise à permettre la communication entre les appareils domestiques intelligents, les applications mobiles et les services cloud et à définir un ensemble de technologies de mise en réseau IP pour la certification des appareils.