Sélectionner une page

Étiquette : 2022conjoncture

Conjoncture : une année 2022 à deux facettes

Que nous réserve 2023 ?  Alors que l’année 2022 avait démarré sous l’aune des pénuries illustrées par les manques à produire béants  dans l’industrie automobile, la conjoncture s’est retournée à l’été. En fin d’année, seule l’automobile semblait encore marquée par des difficultés d’approvisionnements, tandis que de la demande en appareils grand public (smartphones, PC) était toujours en berne, que le prix des mémoires plongeait et que plus globalement les ventes de semiconducteurs en Asie et singulièrement en Chine étaient à la peine.

Pas d’amélioration sur le marché des smartphones avant la mi-2023

Selon TrendForce, la production mondiale de smartphones a totalisé environ 289 millions d’unités au 3e trimestre, affichant une baisse de 0,9% par rapport au trimestre précédent et de 11% par rapport au 3e trimestre 2021. Le marché des smartphones a ainsi affiché une situation de demande extrêmement faible car le 3e trimestre est considéré habituellement comme le marché de la haute saison pour les smartphones.

Des machines de production aux composants, la croissance se maintient pour la filière amont de l’électronique en France

Acsiel Alliance Électronique publie son baromètre trimestriel de la filière électronique en France. Pour le 3e trimestre, tant l’indicateur des ventes de composants et de consommables que celui des équipements de production et de test et mesure montrent une poursuite de la croissance pour l’industrie amont de l’électronique française.

Les sous-traitants crouleraient sous les stocks de composants

Selon le cabinet d’études allemand in4ma (information 4 manufacturers), les stocks de composants électroniques  chez les sous-traitants EMS en Europe devraient grimper à 17,5 milliards d’euros d’ici la fin de l’année, après avoir déjà atteint des valeurs extrêmement élevées à la fin de 2021. in4ma avait montré qu’à la fin de 2021, les stocks s’élevaient déjà à environ 14,3 milliards d’euros, soit environ 33% de ventes annuelles des sous-traitants.

Plus forte baisse des ventes mensuelles de semiconducteurs depuis décembre 2019

Les ventes mondiales de semiconducteurs pour le mois d’octobre 2022, se sont élevées à 46,9 milliards de dollars, soit un recul de 4,6% par rapport au total d’octobre 2021 et de 0,3% par rapport aux ventes de septembre 2022, selon les statistiques du WSTS. Il s’agit de la plus forte baisse des ventes mensuelles en variation annuelle depuis décembre 2019.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest