Sélectionner une page

Thales Alenia Space effectue une démonstration de liaison 5G par satellite

Thales Alenia Space effectue une démonstration de liaison 5G par satellite

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67%) et Leonardo (33%), et Hellas Sat ont réalisé une démonstration de la 5G par satellite en Grèce. En tant qu’opérateur, Hellas Sat vise ainsi à fournir un réseau 5G dans les régions isolées de Grèce et de Chypre.

À cet effet, l’expérimentation consiste à assurer la connexion entre un réseau cœur (5GCN) et une station de base (gNB) par le biais du satellite Hellas Sat 3 / Inmarsat S EAN. En l’occurrence, le satellite complètera le réseau 5G terrestre ; il en deviendra même partie intégrante puisqu’il réceptionnera les données du réseau 5G provenant de la Terre pour les retransmettre vers les zones blanches, ces territoires où les technologies de liaison classiques (câble, fibre, faisceau hertzien) ne sont pas appropriées pour des raisons techniques et/ou économiques.

« Après 20 années d’exploitation, Hellas Sat s’apprête aujourd’hui à entrer de plain-pied dans l’ère des communications 5G en fournissant des solutions de connectivité par satellite aux régions isolées », explique Christodoulos Protopapas, p-dg de Hellas Sat.

Suite à la précédente et première démonstration de liaison 5G par satellite réalisée en février 2021 avec l’opérateur sud-coréen KT SAT, Thales Alenia Space continue de faire valoir son expertise d’intégrateur de systèmes 5G pour la future technologie d’accès radio (RAT) du réseau non-terrestre (NTN) de la 5G, et de prouver que ses satellites sont prêts pour ce nouveau standard.

Thales Alenia Space entend ainsi jouer un rôle pionnier dans toutes les initiatives conçues pour intégrer, de façon harmonieuse, les liaisons satellites à l’infrastructure du réseau 5G. L’entreprise participe à plusieurs projets, parmi lesquels celui de l’opérateur Omnispace et sa future constellation de nanosatellites dédiée à l’Internet des Objets (IoT) en 5G, le projet SaT5G (Satellite And Terrestrial Network for 5G) lancé dans le cadre du programme Horizon 2020 de la Commission européenne pour incorporer les composantes spatiales aux systèmes télécoms 5G, et le projet ALIX financé par l’Agence spatiale européenne (ESA) pour soutenir la normalisation des aspects satellitaires de la 5G dans le cadre du groupement 3GPP (3rd Generation Partnership Project) chargé de définir les systèmes 5G.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This