Sélectionner une page

Thales Alenia Space expérimente des communications quantiques par satellite avec SpeQtral

Thales Alenia Space expérimente des communications quantiques par satellite avec SpeQtral

Thales Alenia Space annonce la signature d’un protocole d’accord avec SpeQtral, expert en technologies de communication quantique par satellite, portant sur la recherche, le développement et la démonstration de communications quantiques de l’espace à la Terre basées sur des photons intriqués.

Les réseaux d’information quantique (RIQ) font actuellement l’objet d’importants programmes de recherche et développement. On assiste à un essor industriel rapide de l’informatique quantique et des capteurs quantiques, avec la promesse de gains de performance exponentiels. Pour réaliser le plein potentiel de ces technologies, il sera nécessaire de transférer des informations quantiques sur différentes distances. L’emploi de satellites est actuellement considéré comme la meilleure option pour effectuer des communications quantiques longue distance, souligne la société commune entre Thales (67%) et Leonardo (33%).

Ce protocole d’accord prévoit que des expérimentations conjointes seront menées d’ici à 2025 entre le satellite quantique SpeQtral-1 en cours de développement et une station sol quantique actuellement développée par Thales Alenia Space.

SpeQtral-1, l’un des tout premiers satellites quantiques devant être lancé par une entité commerciale, servira à démontrer la possibilité de transférer des données quantiques sur de longues distances, et d’interconnecter divers réseaux quantiques métropolitains en cours de mise en place. Le satellite SpeQtral-1 va ainsi transmettre des qbits à une station sol de Thales Alenia Space pour tester ce qui préfigurera les réseaux d’informations quantiques de demain.

Depuis 2018, Thales Alenia Space exécute la feuille de route que l’entreprise s’est fixée pour parvenir à maîtriser de bout en bout les communications quantiques. Cette feuille de route, alignée avec celle de SpeQtral, conduit Thales Alenia Space à s’intéresser non seulement aux satellites, mais également aux stations sol et aux segments de mission complets. Pour cela, l’entreprise s’appuie sur son expertise en intégration de systèmes de télécommunications et en développement de terminaux optiques, ainsi que sur les deux décennies d’expérience de Thales en matière de communication quantique.

Cette collaboration devrait également impliquer un consortium d’autres partenaires technologiques français spécialisés.

« Elle préfigure l’interopérabilité internationale des moyens de communications quantiques, une condition préalable indispensable à la création de réseaux d’information quantique universels », a déclaré Chune Yang Lum, co-fondateur et CEO de SpeQtral.

Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 2,150 milliards d’euros en 2021 et emploie environ 8900 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une usine aux États-Unis.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This