Sélectionner une page

Thales Alenia Space maitre d’œuvre d’un projet de communications quantiques par satellite

Thales Alenia Space maitre d’œuvre d’un projet de communications quantiques par satellite

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67%) et Leonardo (33%), a signé un contrat avec l’Agence spatiale européenne (ESA) en tant que maître d’œuvre du projet TeQuantS qui vise à développer les technologies de communications quantiques entre l’espace et la Terre.

Le projet TeQuantS (Technological development for space-based Quantum reSource distribution), dont Thales Alenia Space est le maître d’œuvre, bénéficiera des expertises de chaque partenaire du consortium composé d’un autre grand groupe (Airbus Defence and Space), de sept PME & start-up (Alpao, Aurea Technology, Bertin Technologies, Miratlas, OGS Technologies, QTlabs et Sigmaworks), et de deux laboratoires (le LIP6 – Sorbonne Université et l’INPHYNI – Université Côte d’Azur/CNRS).

Le projet TeQuantS prévoit le développement des technologies quantiques nécessaires aux applications de cyber sécurité et au développement du futur réseau Internet Quantique. Ces technologies doivent permettre à Thales Alenia Space et ses partenaires de réaliser des satellites et stations sol optiques d’ici fin 2026. Le projet TeQuantS contribuera ainsi à démontrer les performances des liens de communications quantiques longue distance par satellite.

L’emploi de satellites est actuellement considéré comme la meilleure option pour effectuer ces communications quantiques longues distances, les fibres optiques terrestres ne pouvant transmettre directement une information quantique qu’à environ 150 kilomètres.

L’enjeu majeur de cyber sécurité consiste à générer des clés cryptographiques sécurisées en utilisant les propriétés quantiques de la lumière et à les distribuer aux utilisateurs qui pourront être localisés n’importe où dans le monde. Ce service répondra aux menaces de l’informatique quantique qui tend à pouvoir déchiffrer les moyens cryptographiques actuellement utilisés. L’enjeu majeur des réseaux d’informations quantiques répond quant à lui, au besoin de faire communiquer entre eux les futurs ordinateurs quantiques et senseurs quantiques pour atteindre leur promesse de gains de performance exponentiels.

Les communications quantiques font actuellement l’objet d’importants programmes de recherche et développement, notamment en Europe dans le cadre du projet EuroQCI.

Depuis 2018, Thales Alenia Space exécute la feuille de route que l’entreprise s’est fixée pour parvenir à maîtriser de bout en bout les communications quantiques, en participant notamment aux projets de la Commission européenne (OPENQKD, QSAFE) et de l’ESA (SAGA). Cette feuille de route, pleinement alignée avec celle du projet TeQuantS, conduit Thales Alenia Space à s’intéresser non seulement aux satellites, mais également aux stations sol et aux segments de mission complets. Pour cela, l’entreprise s’appuie sur son expertise en intégration de systèmes de télécommunications et en développement de terminaux optiques, ainsi que sur les deux décennies d’expérience de Thales en matière de communication quantique.

Ce contrat, qui s’inscrit dans le cadre de la composante 4.0 Core Competitiveness du programme ARTES de l’ESA, est soutenu par le Centre national d’études spatiales (CNES) et l’Agence spatiale autrichienne.

© Thales Alenia Space

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This