Sélectionner une page

Thales Alenia Space multiplie les contrats

Thales Alenia Space multiplie les contrats

Thales Alenia Space annonce avoir signé un contrat avec O3b Network pour la construction de huit satellites supplémentaires pour leur constellation en orbite moyenne. Ces satellites viendront compléter la constellation actuelle de 12 satellites déjà construits par Thales Alenia Space, totalement opérationnelle depuis septembre 2014. Par ailleurs, l’entreprise annonce la signature d’un contrat avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA) pour construire les satellites Copernicus Sentinel-1C et D dédiés à la surveillance de l’environnement.

Thales111215Les huit satellites de nouvelle génération pour O3b Network sont basés sur le concept existant, tout en offrant une performance accrue et de nouvelles fonctionnalités qui vont accroître l’offre d’O3b sur le marché. Ils seront lancés et intégrés dans la constellation existante à l’horizon 2018.

Placés à 8000 km d’altitude le long de l’équateur, soit quatre fois plus proches que les satellites géostationnaires, ces satellites en bande Ka proposent des services de télécommunications et de liaison Internet par satellite alliant haut débit, faible coût et temps de latence réduit vers les marchés émergeants. En accroissant la constellation de 12 à 20 satellites, O3b Networks va augmenter sa couverture tout en garantissant une meilleure qualité et disponibilité de service à ses marchés. O3b Networks fournit aux opérateurs de télécommunication une capacité de « trunking » et de connectivité pour les réseaux mobiles à des débits comparables à ceux de la fibre optique, ainsi que des services aux entreprises et gouvernements situés aux endroits les moins accessibles du monde.

402 M€ pour la construction des satellites Sentinel-1C et D de Copernicus

Comme pour les satellites Sentinel-1A et 1B, Thales Alenia Space est également à nouveau maître d’œuvre pour les satellites Copernicus Sentinel-1C et D et sera responsable de la conception, du développement et de l’intégration et des tests. Les technologies de base, tels que les modules de transmission/réception et l’électronique centrale pour le radar à ouverture synthétique en bande C, la gestion de données avancées les sous-systèmes de transmissions et l’ordinateur de bord, seront conçues et développées par Thales Alenia Space Italie. Ces modules de transmission/réception ainsi que l’électronique centrale constituent le cœur de l’antenne radar à ouverture synthétique (SAR) en bande C, développée par Airbus Defence & Space selon les spécifications de Thales Alenia Space Italie.

Les satellites Sentinel-1C et 1D qui seront lancés à partir de 2021, font partie intégrante du vaste programme d’Observation de la Terre européen Copernicus (anciennement GMES), programme de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) en partenariat avec la Commission Européenne. L’objectif de Copernicus est d’assurer l’indépendance européenne dans l’acquisition et la gestion de données environnementales de notre planète, afin de soutenir les autorités et les décideurs européens.

Acteur spatial incontournable en Europe dans les domaines des télécommunications, de la navigation, de l’observation de la terre, de l’exploration et de la réalisation d’infrastructures orbitales, Thales Alenia Space est une société commune entre les groupes Thales (67%) et Finmeccanica (33%). Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros en 2014 et emploie 7500 personnes dans 8 pays.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This