Sélectionner une page

Robotique agricole : Naïo Technologies lève 3 millions d’euros

Robotique agricole : Naïo Technologies lève 3 millions d’euros

Naïo Technologies annonce une nouvelle levée de fonds de 3 millions d’euros, auprès notamment des fonds d’investissements Emertec,  CapAgro, de ses actionnaires historiques et de la campagne de crowdfunding sur Wiseed. Cette levée de fonds permettra le financement de son développement international et de sa R&D dans le domaine des robots électriques autonomes au service de l’agriculture.

Naio-161215Cette troisième levée de fonds devrait permettre à Naïo Technologies de réaliser un chiffre d’affaires d’1 million d’euros et d’effectuer 7 recrutements en 2016.

Fondée en 2011 par deux ingénieurs en robotique Gaëtan Séverac et Aymeric Barthes, la start-up toulousaine conçoit et réalise des robots au service des agriculteurs avec un triple objectif : réduire la pénibilité du travail, limiter l’impact environnemental et améliorer la rentabilité des exploitations. Après un lancement commercial en 2015, Naïo Technologies prévoit de mettre sur le marché une cinquantaine de robots en 2016.

Depuis sa création, l’équipe de Naïo Technologies a pour objectif d’apporter des solutions robotiques pour assister les maraîchers. Déjà 30 robots Oz sont en circulation, majoritairement chez des exploitants agricoles (1 – 10 ha), et leur permet de gagner du temps passé au désherbage à la main (marché de 6 000 exploitations en France). Son innovation réside dans sa capacité à se déplacer de manière autonome dans les rangées grâce à une technologie de guidage laser et de vision caméras : OZ reconnait les cultures pour se guider, et ainsi éliminer les mauvaises herbes. Naïo Technologies a reçu le Méchatronics Awards 2015 pour la start-up la plus prometteuse, ainsi que le prix spécial au Concours national de robotique collaborative de la DGE et plus récemment le Prix CleanTech Republic 2015 dans le cadre de la COP21.

Le deuxième robot de Naïo, ANATIS, robot de binage pour les productions légumières de plein champs (> 10ha) développé en coopération avec Carré (entreprise leader dans le machinisme agricole), a été présenté lors du salon Tech & Bio les 23 et 24 septembre derniers à Valence. Ce robot fait ainsi entrer Naïo Technologies sur le marché des 30 000 exploitations agricoles françaises pour l’industrie agro-alimentaire.

Dernière innovation en cours : le robot Vigne, destiné au désherbage mécanique sur le rang de vigne, en cours de prototypage en partenariat avec l’IFV, le LAAS-CNRS et le groupement coopératif Vinovalie, devrait être commercialisé courant 2016. Il se présentera sous la forme d’un enjambeur et sera capable de désherber 5 ha par jour.

« En 2013, nous avions levé 82 k€ en love money auprès de 40 actionnaires, suivie d’une seconde levée en 2014 de 730 k€ avec 2 plateformes (Wiseed et Smart Angels), qui nous a permis de financer les premières embauches et l’industrialisation des 30 premiers robots. Cette nouvelle levée de fonds va nous permettre de renforcer notre département commercial et de recruter des ingénieurs, pour continuer l’effort d’industrialisation, le travail sur l’autonomie des robots, et le développement au national et à l’international », commente Aymeric Barthès, CEO et co-fondateur de Naïo Technologies.

Créée en 2011 par Gaëtan Séverac, ingénieur en robotique et docteur en systèmes embarqués et Aymeric Barthès, ingénieur en robotique issu du milieu agricole, Naïo Technologies développe et commercialise des robots autonomes pour réduire la pénibilité du travail des agriculteurs tout en préservant l’environnement. Après un passage à l’Incubateur Midi-Pyrénées et deux levées de fonds successives en crowdfunding, ils se sont entourés d’une équipe de 11 salariés.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This