Sélectionner une page

Thales fait progresser les technologies autonomes dans le ferroviaire

Thales fait progresser les technologies autonomes dans le ferroviaire

Thales, associé au Canadien Invision AI, une entreprise de mise à l’échelle technologique basée à Toronto et à Metrolinx, l’agence régionale de transport de la province de l’Ontario, vante la réussite du programme de développement WinterTech, une collaboration de 18 mois visant à développer des technologies autonomes avancées pour les systèmes ferroviaires. Le projet marque une étape importante vers l’autonomie des trains à l’échelle mondiale, réalisée en Ontario, grâce à un partenariat entre l’industrie et le gouvernement canadien.
Le programme WinterTech vise à valider la fonctionnalité et la fiabilité d’un système ferroviaire offrant une meilleure connaissance de la situation, des améliorations de la sécurité et des avantages opérationnels, quelles que soient les conditions météorologiques. Depuis janvier 2021, un train Metrolinx GO est équipé du système, fonctionnant en mode fantôme sur plusieurs lignes à Toronto et collectant des données à partir de divers capteurs, notamment des radars, des caméras et des lidar, alimentés par des capacités 4G/LTE cyber-sécurisées. Ces données ont été utilisées dans le but d’entraîner le système à reconnaître les obstacles et autres dangers quelles que soient les conditions météorologiques.

Pour les opérateurs de transport ferroviaire, les avantages de cette nouvelle solution incluent une sécurité accrue grâce à des capteurs détectant et suivant les éventuels obstacles, un temps d’installation rapide en raison de l’encombrement minimal de l’équipement et une collecte de données précise en temps réel cruciale pour les équipes de maintenance et d’exploitation. Pour les passagers, cela contribuera à réduire les retards, à améliorer la sécurité et à renforcer la fiabilité du réseau.

La solution modulaire peut prendre en charge d’autres mises à niveau. Elle peut être associée à des systèmes de surveillance intelligents aux passages à niveau et aux gares, afin d’améliorer d’avantage la sécurité en permettant des réactions au-delà de la visibilité directe pour les trains en approche.

Le projet a été rendu possible grâce au soutien du gouvernement de l’Ontario, par l’entremise du Programme de développement WinterTech du RIVA, et dirigé par le Centre d’innovation de l’Ontario. Ce projet permet au Canada d’être le premier à introduire des technologies avancées en matière d’aide à la conduite et d’autonomie qui peuvent fonctionner dans toutes les conditions météorologiques.

« Thales est fier d’avoir franchi cette étape importante vers l’autonomie des trains en partenariat avec Metrolinx et Invision AI. Thales s’engage à collaborer sur l’ensemble de ses marchés au Canada. Le projet WinterTech démontre l’énorme valeur que les partenariats avec des entreprises en démarrage et des PME peuvent apporter à l’Ontario. En unissant nos capacités technologiques uniques, nous offrons ensemble à nos clients des solutions de grande valeur fabriquées en Ontario », se réjouit Chris Pogue, p-dg de Thales Canada.

Invision AI permet aux appareils périphériques, tels que les caméras télécommandées et autres capteurs sur le terrain, d’interpréter le monde qui les entoure sans dépendre d’un matériel coûteux ou de connexions au Cloud. L’entreprise offre une connaissance tridimensionnelle de la situation dans le monde réel – y compris la détection en 3D, le suivi géolocalisé entre capteurs et la fusion de capteurs. Invision déploie des produits destinés aux routes intelligentes, aux villes intelligentes et aux systèmes ferroviaires autonomes.

Avec plus de 50 ans d’expérience, Thales Canada réalise un chiffre d’affaires de plus de 640 millions de dollars dans les secteurs du transport ferroviaire urbain, de l’aviation civile, de l’identité et de la sécurité numériques.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This