Sélectionner une page

Thales remporte le contrat franco-britannique de système futur de lutte contre les mines marines

Thales remporte le contrat franco-britannique de système futur de lutte contre les mines marines

Au nom de la Direction générale de l’armement (DGA) en France et de l’organisation du Defence Equipment & Support (DE&S) du Ministère de la Défense britannique au Royaume-Uni, l’OCCAr a attribué à Thales associé à BAE Systems et à leurs partenaires en France (groupe ECA) et au Royaume-Uni (ASV, Wood & Douglas, SAAB) le contrat de lutte contre les mines marines MMCM (Maritime Mine Counter Measures). 

Le contrat notifié au consortium industriel porte sur la définition, la réalisation et la qualification de deux prototypes d’un système de drones navals, de surface et sous-marins, d’ici 2019.

Initié en 2012 dans le cadre de la coopération franco-britannique, ce programme permet de développer un prototype de système autonome destiné à la détection et à la neutralisation des mines marines et dispositifs explosifs improvisés (UWIED) sous-marins.

Thales-310315Dans le cadre du programme MMCM, Thales est  engagé à fournir ces systèmes pour des évaluations opérationnelles par les marines française et britannique durant deux ans. Chaque système est constitué d’un drone de surface (USV Unmanned Surface Vehicle) équipé de moyens de navigation autonomes, de sonar de détection et d’évitement d’obstacles, de moyens d’identification et de neutralisation utilisant des véhicules téléguidés (ROV Remote Operated Vehicles), d’un sonar tracté (T-SAS Towed Synthetic Aperture Sonar), et de drones sous-marins autonomes (AUV – Autonomous Underwater Vehicles).

Géo-localisés, ces drones utilisent la toute dernière génération de sonar à ouverture synthétique SAMDIS doté d’une capacité multi-aspect permettant une meilleure classification. Autonomes dans la conduite de leur mission, les drones sont opérables via des liaisons de communication haut-débit, depuis un bateau mère ou bien depuis la terre à proximité des côtes.

Ces systèmes répondent aux exigences opérationnelles des deux nations et comportent des innovations à la pointe de la technologie : sonars imageurs multi-vues de très haute résolution, outils d’analyse de reconnaissance et de classification automatique aux performances inégalées.

Le projet s’appuie sur une équipe intégrée franco-britannique de Thales associée à celles de BAE Systems.

Les tissus industriels français et britannique sont également sollicités pour la fourniture du système MMCM : ASV pour la fourniture du véhicule de surface, le groupe ECA pour la fourniture des véhicules sous-marins, SAAB pour le véhicule téléguidé, et Wood & Douglas pour les communications.

D’autre part, Thales réalise la solution intégrée du centre opération (Portable Operation Center – POC) intégrant des logiciels de mission et de commande & contrôle C2 de Thales et de BAE Systems. BAE Systems fournit le système de gestion de mission, traitant notamment des informations et des commandes du véhicule téléguidé, et des moyens de visualisation virtuelle et d’expérimentation.

Le programme MMCM comporte trois étapes dont  la première porte sur la phase de conception. Les prochaines étapes, en option, portent sur la fourniture et l’expérimentation des capacités de guerre des mines française (SLAM-F ou Système de Lutte Anti-Mines du Futur) et britannique (MHC – Minecountermeasures and Hydrography Capability). Le programme  permettra de développer une solution de lutte anti-mines autonome avec mise en œuvre opérée à distance.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This