Sélectionner une page

Thomson Video Networks va passer sous pavillon américain

Thomson Video Networks va passer sous pavillon américain

Numéro un mondial des infrastructures de diffusion vidéo, l’Américain Harmonic vient de lancer une offre de rachat sur le Français Thomson Video Networks, un spécialiste de la compression vidéo. Accueillie favorablement par l’entreprise rennaise, l’offre est de 75 M$ en numéraire, avec jusqu’à 15 M$ de plus après sa finalisation. Le projet d’acquisition donnerait naissance à un leader du marché de la diffusion vidéo et offrirait à Thomson Video Networks l’opportunité d’accélérer sa croissance mondiale.

Harmonic-181215Implanté à Rennes, Thomson Video Networks a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 71 millions d’euros, réalisé à 95% en dehors des Etats-Unis, le terrain de prédilection d’Harmonic. Les deux entreprises ont d’ailleurs moins de 50% de clients en commun. Le rapprochement avec Harmonic offrirait à Thomson Video Networks l’opportunité de servir plus de 5000 clients dans le monde. Thomson Video Networks, qui était déjà implanté sur les marchés EMEA, Asie-Pacifique et Amérique Latine, verrait également sa présence se renforcer sur le marché nord-américain sur lequel Harmonic réalise aujourd’hui la moitié de son chiffre d’affaires.

La perspective d’un tel rapprochement permettrait au nouvel ensemble de se positionner comme le leader incontesté dans l’industrie vidéo. En effet, les deux entreprises dominent le marché de la compression vidéo sur lequel elles évoluent depuis des années. Elles peuvent également toutes deux se prévaloir d’un même positionnement haut de gamme.

« Je suis très heureux de partager cette nouvelle avec nos équipes, nos clients et nos partenaires », déclare Christophe Delahousse, président de Thomson Video Networks. « Ce rapprochement avec Harmonic représente une opportunité unique d’accélérer notre croissance, puisqu’il nous permettrait d’atteindre une taille critique et de disposer des ressources nécessaires pour renforcer nos capacités d’innovation et de création de valeur pour nos clients. L’appartenance à un groupe de cette envergure pourrait également offrir aux collaborateurs de Thomson Video Networks de nouvelles opportunités de développement professionnel. »

Le site de Rennes resterait un centre R&D stratégique, irrigué par les autres centres R&D d’Harmonic dans le monde. Dans ce nouveau contexte, la collaboration des 600 ingénieurs R&D au sein des deux entreprises permettrait d’accélérer significativement le développement de technologies de nouvelle génération, dans les domaines de la virtualisation, du cloud et du SaaS, espère l’entreprise rennaise. La finalisation du rachat est prévue au premier trimestre 2016.

Voir la présentation du rachat

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This