Sélectionner une page

Toshiba compte externaliser son activité mémoires avant fin mars

Toshiba compte externaliser son activité mémoires avant fin mars

Dans un communiqué, le Japonais Toshiba officialise ce matin sa décision de loger son activité mémoires dans une entité séparée avant le 31 mars 2017. Le groupe nippon précise que les détails concernant l’opération n’ont pas encore été arrêtés.

Cette externalisation est motivée afin de donner une plus grande flexibilité à l’entité, qui réclame de gros investissements (notamment pour la production de mémoires flash NAND 3D) et nécessite une plus grande rapidité de prise de décision et d’exécution. Toshiba précise que le périmètre de l’activité mémoires concernée inclut également les disques SSD, mais pas les capteurs d’images. L’entité qui sera autonomisée a représenté pour l’exercice 2015 (clos fin mars 2016) un chiffre d’affaires de 845,6 milliards de yens (7,43 milliards de dollars) pour un bénéfice opérationnel de 110 milliards de yens (966 M$).

Rappelons que le Nikkei croit savoir que Toshiba envisage céder 19,9% de l’entreprise externalisée, afin de trouver des ressources financières pour régler ses problèmes dans le nucléaire. Western Digital, partenaire de Toshiba dans les mémoires flash, serait sur les rangs. Mais d’autres noms ont aussi été évoqués : Canon, la banque de développement du Japon (DBJ pour Development Bank of Japan), les fonds d’investissements KKR ou SIlver Lake, etc. A suivre.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This