Le Marseillais Traxens, qui fournit des services et données à forte valeur ajoutée pour l’industrie de la logistique, annonce avoir levé près de 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série C mené par Itochu, Bpifrance, via le fonds PSIM géré dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, et Supernova Invest via le fonds Crédit Agricole Innovations et Territoires.

Ce financement va permettre à Traxens de déployer une flotte mondiale de solutions IoT sur les conteneurs exploités par les sociétés partenaires, dont CMA CGM et MSC : Traxens a pour objectif d’équiper 100 000 conteneurs d’ici fin 2020, ce qui en fera un des principaux acteurs des conteneurs intelligents, pour les marchés des conteneurs dry et réfrigérés. Ce chiffre sera révisé à la hausse, la société ayant annoncé en juin 2019 que Maersk investissait dans Traxens, avec une première commande pouvant aller jusqu’à 50 000 conteneurs.

La solution IoT de Traxens repose sur une technologie brevetée, qui permet d’accéder aux données des actifs logistiques les plus complètes et ce en temps quasi réel. Cette technologie à la sécurité renforcée permet une meilleure efficience de la chaîne logistique et de l’utilisation des actifs tout en ouvrant de nouvelles perspectives pour les sociétés de transport.

« Ce tour de table de série C est une étape cruciale qui consolide notre stratégie et nous permet de déployer notre solution à grande échelle dans les années à venir », déclare Jacques Delort, directeur général de Traxens. « Ce financement va nous aider à atteindre une taille critique rapidement, en tant que fournisseur de données dans un marché en pleine expansion. Nous allons accélérer la présence de la société sur nos marchés historiques mais aussi en Asie, forts de ce partenariat commercial avec Itochu qui démontre tout le potentiel de notre solution ».

« Traxens propose une solution innovante pour l’industrie logistique. Nous sommes convaincus que la collaboration avec Traxens va nous permettre de développer des produits et services novateurs dans le domaine du Big Data et de l’IoT, ce qui cadre parfaitement avec la stratégie de croissance du groupe Itochu », explique Shunsuke Noda, Chief Digital and Information Officer chez Itochu. « En plus de notre investissement, nous sommes impatients de travailler avec Traxens en tant que partenaire afin de développer les ventes de leurs produits et services en Asie, une région où le trafic terre-mer est en plein essor ».

Traxens compte parmi ses clients des BCO (Beneficial Cargo Owners ou chargeurs) majeurs, dont BASF, le plus grand fabricant de produits chimiques au monde. La société noue également des partenariats avec d’importantes sociétés de transport pour fournir des données de suivi sur mesure. Traxens a récemment lancé un projet pilote IoT avec le port de Valence (Espagne) avec pour objectif d’améliorer l’efficacité opérationnelle des mouvements des conteneurs dans le port.

Itochu est l’une des principales sociétés de commerce. Le groupe japonais a environ 110 bases dans 63 pays et opère dans le commerce intérieur, l’importation / exportation et le commerce extérieur de divers produits tels que le textile, les machines, les métaux, les minéraux, l’énergie, les produits chimiques, l’alimentation, les produits généraux, les biens immobiliers, les technologies de l’information et de la communication, la finance, ainsi que l’investissement.