Sélectionner une page

Tronico crée un laboratoire avec le CNRS pour industrialiser des biocapteurs

Tronico et l’UMR CNRS GEPEA créent le laboratoire commun RIMAE (Recherche et Industrialisation de Mesures Appliquées à l’Environnement). Ce projet de laboratoire sélectionné par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) aura pour objectif de développer puis d’industrialiser des biocapteurs aptes à mesurer les effets toxiques de composés chimiques. Ce laboratoire sera situé sur le campus universitaire de La Roche sur Yon.

« Après l’acquisition de Vigicell avant l’été, nous poursuivons notre stratégie de développement d’équipements dans les secteurs des biotechnologies et de l’environnement. » commente Patrick Collet, directeur général de Tronico.

Gepea-191015Les systèmes hybrides qui seront développés par RIMAE permettront l’acquisition des informations issues du vivant. Ils permettront de caractériser la toxicité et seront également déployés en réseaux en association avec des capteurs traditionnels pour élaborer une cartographie en temps réels dans le but d’aider à la gestion de la ressource en eaux naturelles et industrielles.

« L’humanité va être confrontée à une pénurie d’eau. Par conséquent, une gestion durable de l’eau usée et potable passera par une anticipation de la pollution et de ses effets avant un accident majeur. Cette anticipation est basée sur la fiabilité des mesures à la fois des polluants eux-mêmes mais surtout de leurs effets sur les organismes biologiques. RIMAE mettra en œuvre la complémentarité des savoirs issus du laboratoire GEPEA avec le savoir-faire industriel de Tronico afin de travailler en complémentarité à l’interface de nos domaines d’excellence.» indique Gérald Thouand, professeur au GEPEA/CBAC.

Le laboratoire de Génie des Procédés – Environnement – Agro-alimentaire (GEPEA – UMR CNRS 6144/Université de Nantes) réunit les équipes de génie des procédés de l’Université de Nantes, de l’Ecole des Mines de Nantes et de l’ONIRIS (Nantes). L’objectif est de développer le génie des procédés dans les domaines de l’agro-alimentaire, de l’environnement et de la valorisation des bio-ressources marines. L’UMR GEPEA s’appuie sur 5 sites dont celui de l’équipe Capteurs Biologiques pour l’analyse et le Contrôle (CBAC) qui coordonne le laboratoire RIMAE.

Créé en 2000, cette équipe dirigée par le professeur Gerald Thouand, compte une quinzaine de membres et a été labellisé Equipe de Recherche Technologique (ERT 1052) de 2001 à 2005 par le ministère de la recherche et le CNRS. Elle développe une recherche transversale fondamentale et appliquée allant de l’étude de la bactérie à son intégration dans des systèmes de mesures afin de concevoir des bio-essais et biocapteurs pour la détection de polluants chimiques et de microorganismes pathogènes et évaluer l’écotoxicité et le devenir de molécules organiques dans l’environnement.

Spécialisée dans la conception, le développement et la fabrication de systèmes à dominance électronique, le sous-traitant Tronico, qui emploie 720 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 63 millions d’euros en 2014. Le groupe dispose de deux sites de production (Nantes et Tanger au Maroc), de deux sites de conception (Nantes et Grenoble) et d’une agence commerciale à Sarrebruck, en Allemagne. Aux côtés de ses marchés traditionnels (aéronautique et spatial, défense et sécurité, énergies, ferroviaire et industriel), de nouvelles filières ont été créées dernièrement par Tronico pour répondre à de nouveaux marchés (biomédical, énergies alternatives).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This