Sélectionner une page

UMC investit 5 milliards dans une fab pour technologies matures à Singapour

UMC investit 5 milliards dans une fab pour technologies matures à Singapour

Le fondeur taïwanais UMC a annoncé un projet de construction à Singapour d’une nouvelle unité de fabrication à côté de son usine existante (Fab12i) sur tranches de 300 mm de diamètre. La première phase de cette nouvelle usine aura une capacité mensuelle de 30 000 tranches et la production devrait commencer fin 2024.

Baptisée Fab12i P3, la nouvelle usine sera l’une des fonderies de semiconducteurs les plus avancées de Singapour, produisant des circuits en technologies 22/28 nm. L’investissement prévu pour ce projet sera de 5 milliards de dollars.

UMC opère en tant que fondeur à Singapour depuis plus de 20 ans et le site est également le centre de R&D désigné de l’entreprise pour les technologies spécialisées avancées. Pour tenir compte de cette extension, le budget d’investissement du Taïwanais pour 2022 sera révisé à la hausse à 3,6 milliards de dollars.

La nouvelle usine est soutenue par des clients qui ont signé des accords d’approvisionnement pluriannuels afin de sécuriser des capacités de production en technologies 22/28 nm à partir de 2024 et au-delà, pour des puces destinées à des applications tirées par la 5G, l’IoT et l’automobile. Les technologies spécialisées qui seront fabriquées dans la nouvelle usine (haute tension embarquée, mémoire non volatile embarqué, RF-SOI et CMOS à signaux mixtes), sont essentielles pour un large éventail d’applications, notamment les smartphones, les appareils domestiques intelligents et les véhicules électriques.

UMC s’attend à ce que la nouvelle usine joue un rôle important dans la satisfaction de la demande croissante sur ces marchés et contribue à atténuer le manque structurel de capacité de fonderie, en particulier sur les procédés 22/28 nm.

« Nous sommes très heureux d’étendre nos opérations de 300 mm à Singapour, ce qui nous permettra de diversifier davantage notre empreinte de fabrication. La sous-offre en capacités de production de semiconducteurs a cristallisé le besoin d’une plus grande visibilité. Cet investissement est le fruit d’une vision partagée et d’étroites collaborations avec nos principaux clients. Nous nous engageons à faire notre part pour rétablir l’équilibre dans la chaîne de valeur de l’industrie et pour le succès à long terme de nos clients », a commenté Stan Hung, président d’UMC.

UMC a un total de 12 usines de production avec une capacité combinée de plus de 800 000 tranches par mois (en équivalent tranches de 200 mm de diamètre). Le fondeur a son siège social à Hsinchu, à Taïwan, ainsi que des bureaux locaux aux États-Unis, en Europe, en Chine, au Japon, en Corée et à Singapour, avec un total mondial de 20 000 employés. En 2021, UMC a affiché une progression de ses ventes de 20,47%, à 213,01 milliards de dollars taïwanais (7,7 milliards de dollars) par rapport à 2020.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This