Sélectionner une page

Un acquéreur négocie la prise de contrôle de Tronics Microsystems

Un acquéreur négocie la prise de contrôle de Tronics Microsystems

Le Grenoblois Tronics Microsystems, spécialisée dans la fabrication de microsystèmes pour l’industrie, annonce s’être engagé, avec certains de ses principaux actionnaires, dans des discussions avec un investisseur stratégique en vue d’une éventuelle prise de contrôle de la société. Rappelons que Thales et Safran sont au capital de l’entreprise.

Tronics-110716Si cette transaction se concrétisait, cet investisseur lancerait une offre publique d’achat visant les actions de la société. Tronics Microsystems informera en temps voulu les investisseurs de la réalisation ou non de cette transaction. Tronics Microsystems a demandé à Euronext Paris de suspendre la cotation de ses actions en l’attente d’une communication ultérieure sur l’état d’avancement des discussions. Une telle communication pourrait intervenir d’ici à la première quinzaine d’août.

Rappelons qu’en février 2015, Tronics avait levé 12 millions d’euros lors de son introduction en Bourse. Thales et Safran étaient entrés au capital de l’entreprise. Le groupe Thales, qui s’était engagé à souscrire à l’opération à hauteur d’un montant maximum de 6 M€, est entré dans le capital de Tronics à hauteur de 4,3 M€, soit environ 9,5% du capital et 5,5% des droits de vote. Dans le cadre de l’opération, le groupe Safran était également entré au capital de Tronics à hauteur de 2,7 M€, soit environ 5,9% du capital et 3,4% des droits de vote.

Les autres principaux actionnaires de Tronics sont Innovation Capital, CEA Investissement, Omnes Capital, iXBlue, Aster capital et Sercel.

Tronics Microsystems avertit qu’il ne peut y avoir aucune certitude quant à l’issue des discussions en cours, qui peuvent ou non aboutir à une offre publique d’achat, ou quant aux délais, au prix ou aux termes pouvant être convenus.

Parallèlement, Tronics annonce que le chiffre d’affaires du premier semestre 2016 s’élève à 3,1M€, contre 4,2M€ au premier semestre 2015. L’activité ingénierie ressort en repli à 2,0M€ contre 3,3M€ à la même période en 2015. L’activité de production s’inscrit quant à elle à 1,1M€, en légère croissance par rapport au 0,9M€ de 2015.

Le niveau d’activité pour le premier semestre est en retrait par rapport à la prévision de chiffre d’affaires pour 2016 de 11M€, communiquée le 19 janvier 2016, en raison du décalage de projets d’ingénierie en Europe et aux Etats-Unis. La montée en puissance de l’activité de production a été également plus lente qu’initialement anticipée, notamment dans la filiale américaine affectée en début d’année par la fermeture ponctuelle du partenaire de production. Une renégociation de l’accord avec ce partenaire est actuellement en cours

Pour l’ensemble de l’exercice 2016, le chiffre d’affaires de Tronics devrait être en croissance par rapport au chiffre d’affaires de 2015, la production et l’engineering devant être plus soutenus au second semestre. Bien que ce niveau d’activité sur 2016, moindre que prévu, soit compensé partiellement par le programme de réduction des coûts de 700K€ totalement mis en place au premier trimestre, il pèsera sur les résultats de l’ensemble de l’année, avertit l’entreprise.

Créée en 1997, Tronics possède une expertise technologique dans le domaine des nano & microsystèmes à haute valeur ajoutée. L’entreprise dispose de plateformes technologiques protégées par un portefeuille de 25 familles de brevets, résultat de 15 années de R&D et plus de 15 M€ d’investissements industriels cumulés. Implantée à Crolles près de Grenoble (38) et à Dallas aux Etats-Unis, Tronics a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 7,8 M€. L’entreprise emploie à ce jour 92 personnes dont 55 ingénieurs et scientifiques.

Plus d’information sur les procédés de fabrication de Tronics

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This