Les connexions 5G atteindront un tiers de toutes les connexions cellulaires IoT d’ici 2025, selon Strategy Analytics. Le nombre total de connexions IoT cellulaires passera à 2,3 milliards d’ici 2025.

Le marché de l’IoT cellulaire est actuellement dominé par la 2G et la 4G avec 79% de toutes les connexions combinées à la fin de 2019, mais la 5G se développera rapidement dans les années 2020. L’automobile est le segment vertical dominant et le restera, avec l’industriel et les réseaux publics d’énergie, les transports et la sécurité. L’Asie-Pacifique reste le plus grand marché, soutenu notamment par la croissance de l’IoT chinois, fortement soutenu par le gouvernement.

« La croissance marché des connexions IoT reflète la ferveur avec laquelle les industries saisissent les nouvelles possibilités promises par la 5G, ainsi que la baisse des coûts de des modules IoT cellulaires et une plus large disponibilité des technologies LTE basse consommation, telles que NB IoT et Cat M. À partir de 2020, la possibilité d’explorer de nouveaux modèles commerciaux issus de la 5G, en particulier NR (New Radio), avec un découpage du réseau et une faible latence, s’ouvre une multitude de nouvelles possibilités pour le marché de l’IoT, en particulier autour de la QoS (Quality-of-Service), permettant aux entreprises de comprendre leurs environnements dans les moindres détails et en temps réel », souligne Andrew Brown, directeur exécutif en charge de l’IoT chez Strategy Analytics.