Drone Volt, expert en intelligence artificielle embarquée et constructeur de drones civils professionnels, annonce la signature d’une lettre d’intention avec un client européen pour la fourniture d’un minimum de 275 drones Hercules 20 Spray sur les 3 prochaines années.

Drone Volt franchit ainsi une étape majeure de son histoire avec la signature de cet accord qui, sur la base du prix catalogue de la solution, représenterait un montant de facturations supérieur à 5 millions d’euros.

Cette lettre d’intention vient conclure un partenariat exclusif qui a permis au client de développer un système de pulvérisation unique pour la viticulture sur base de Hercules 20 Spray. Ainsi, grâce à une application digitale dédiée et l’utilisation de buses électroniques spécifiques, les volumes de produits chimiques sont réduits de 50%, la consommation d’eau de 90% et le temps d’intervention de moitié par rapport aux applications existantes, affirme le constructeur.

« Cet accord est le fruit d’une collaboration de deux années qui aboutit à la production en série d’une machine unique et la signature d’un accord de distribution très ambitieux » déclare Olivier Gualdoni, p-dg de Drone Volt. « Le groupe continue ainsi de s’inscrire dans une démarche de protection de l’environnement avec des solutions innovantes « zéro émission » qui permettraient de limiter l’exposition des populations à des produits hautement toxiques ».

Le Hercules 20, drone développé et produit par Drone Volt équipé de 8 moteurs électriques, permet un emport d’au moins 15 kg de charge utile. Créé en 2011, Drone Volt est un constructeur aéronautique spécialisé dans les drones civils professionnels et l’intelligence artificielle. Le groupe Drone Volt, membre du GICAT, a réalisé un chiffre d’affaires de 7,1 millions d’euros en 2019. Drone Volt fournit notamment les administrations et les industriels tels que l’Armée Française, le Ministère des Armées, Engie, Total, Bouygues ES, ADP, la Gendarmerie des Transports Aériens (GTA), des agences gouvernementales internationales.