Sélectionner une page

Valorisé à 410 M€, le Français SES-imagotag va passer sous contrôle chinois

Valorisé à 410 M€, le Français SES-imagotag va passer sous contrôle chinois

Le Français SES-imagotag, spécialiste mondial des solutions numériques pour le commerce physique et leader des systèmes d’étiquetage électronique, prépare un rapprochement avec le groupe BOE Technology pour renforcer son leadership technologique et industriel mondial. Les actionnaires du groupe sont ainsi entrés en négociations exclusives en vue de l’acquisition par le Chinois BOE Technology d’une participation majoritaire au capital de SES-imagotag.

BOE s’est engagé à acquérir auprès des cédants 55,28% du capital et des droits de vote de SES-imagotag au prix de 30 euros par action. L’équipe managériale de SES-imagotag conservera une participation minoritaire dans l’entreprise.

Le prix de 30 euros par action valorise l’intégralité du capital de SES-imagotag à environ 410 millions d’euros, soit 89 fois le résultat net et 48 fois l’EBIT de l’exercice 2016, et représente une prime de près de 10% par rapport au cours moyen pondéré des 12 derniers mois.

La participation majoritaire de BOE permettrait à SES-imagotag de disposer d’un actionnaire de long terme et d’un partenaire technologique et industriel en mesure d’accompagner l’équipe dirigeante actuelle dans le développement de l’entreprise et la réalisation de son plan stratégique 2020. Ce plan vise une croissance annuelle moyenne de l’ordre de 30% sur la période 2015-2020 pour atteindre un CA de 400 à 500 M€ à l’horizon 2020.

BOE est un groupe technologique spécialisé dans les écrans LCD-TFT, les systèmes intelligents et les services pour la santé. Les écrans produits par BOE sont utilisés pour de très nombreuses applications telles que les smartphones, tablettes, ordinateurs portables, moniteurs, TV, automobile, signalétique digitale et les wearables. La division « Smart System » offre ces solutions dans de multiples secteurs : commerce, transport, finance, éducation, art, santé, etc. Les services pour la santé combinent médecine et biologie, et s’appliquent à développer une santé connectée, une médecine régénérative, des hôpitaux digitalisés et des assurances-vie. Le groupe dispose de plus de 50 000 brevets. BOE a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires supérieur à 9 milliards d’euros pour un bénéfice net de 236 M€.

BOE souhaite devenir un acteur majeur au plan mondial des solutions et infrastructures du commerce connecté de demain, et voit en SES-imagotag un pilier et un accélérateur de cette ambition.

Les discussions entre les deux groupes ont porté sur un partenariat technologique et industriel mondial, BOE pouvant apporter sa puissance industrielle et son avance technologique dans le domaine des écrans intelligents, composant essentiel des étiquettes électroniques.

Pour SES-imagotag, ce rapprochement représente une triple opportunité : s’appuyer sur un savoir-faire et une puissance industrielle de premier plan, dans un contexte où les perspectives de croissance peuvent stimuler une compétition accrue sur les prix. D’autre part, ce rapprochement permet à SES-imagotag d’accéder à la recherche la plus avancée au monde dans les technologies d’affichage, principale source potentielle de disruption technologique dans son secteur. Enfin il lui ouvre les portes du vaste marché chinois habituellement difficile d’accès pour un acteur étranger.

« Nous sommes très heureux du projet envisagé avec BOE, car ce projet est bénéfique pour nos clients, nos salariés, et nos actionnaires auxquels il offre une valorisation substantielle au plus haut d’un parcours boursier qui a vu le cours de SES-imagotag multiplié par 3 depuis 5 ans et par 2 depuis 18 mois. Nous avons toujours considéré qu’un partenaire fort en Asie était une des clés d’une réussite durable dans notre métier et la Chine en particulier a une longueur d’avance dans le digital appliqué au commerce. Ce projet de rapprochement avec BOE va nous renforcer industriellement, mais aussi technologiquement car BOE est un acteur incontournable dans les écrans intelligents du futur et les objets connectés », commente Thierry Gadou, p-dg de SES-imagotag.

SES-imagotag conçoit et commercialise tous les composants de ses solutions (logiciel, infrastructure radio-fréquence, étiquettes et fixations).

SES-imagotag a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 176 M€ en croissance organique de 58%, son plus fort taux de croissance annuel depuis 10 ans. La croissance a été forte tant en France (+56%, à 67 M€) qu’à l’international (+60%, à 109 M€). Rappelons qu’en 2016, l’entreprise française a accéléré́ son développement au travers de deux projets de croissance externe : PDi, société d’ingénierie leader de la conception d’écrans e-paper à très basse consommation, basée à Taïwan et Findbox, une start-up allemande spécialisée dans les technologies innovantes pour le commerce dont l’application aide le consommateur à trouver instantanément le produit recherché en magasin grâce à des étiquettes électroniques clignotantes.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This