Sélectionner une page

480 millions d’euros de financements publics pour la stratégie d’accélération sur la 5G

480 millions d’euros de financements publics pour la stratégie d’accélération sur la 5G

Le gouvernement a présenté mardi sa stratégie d’accélération sur la 5G : il s’engage à mobiliser 480 millions d’euros de financements publics pour soutenir des projets prioritaires d’ici 2022, et vise jusqu’à 735 millions de financements publics d’ici 2025 pour mobiliser, par effet de levier, jusqu’à 1,7 milliard d’investissements d’ici 2025. Trois nouveaux projets de R&D impliquant Médiane System, Kalray et Adeunis sont annoncés.

Cette stratégie d’accélération pourrait permettre de créer jusqu’à 20 000 nouveaux emplois à horizon 2025. Elle accompagnera la croissance du marché 5G en France en visant 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires à horizon 2025.

Financée par France Relance et par le 4e Programme d’investissements d’avenir, cette stratégie vise à positionner la France sur un marché essentiel pour notre autonomie stratégique, la maîtrise et la sécurité de nos infrastructures de télécommunication. La 5G est en effet porteuse d’innovations de rupture pour de nombreux secteurs clés de l’économie tels que l’industrie avec l’usine du futur, la mobilité connectée, la santé, le divertissement ou l’agriculture.

La stratégie d’accélération repose sur 4 axes : le soutien au développement des usages 5G au profit des territoires et de l’industrie ; le développement de solutions françaises sur les réseaux télécoms ; la consolidation des forces de recherche et développement sur les futures technologies de réseaux ; et le renforcement de l’offre de formation. 

18 projets déjà soutenus et trois nouveaux lauréats

Plusieurs chantiers, inclus dans le premier axe de cette stratégie, ont d’ores et déjà été lancés et seront financés par cette stratégie. En particulier, l’appel à projets visant à soutenir le développement d’applications innovantes de la 5G, lancé en septembre 2020, a déjà permis de soutenir 18 projets pour un total de 260 millions d’euros d’investissements, dont 83 millions d’euros de financements publics. Trois nouveaux projets seront soutenus dans le cadre de la stratégie d’accélération 5G, pour un investissement total de près de 19 millions d’euros dont un peu plus de 10 millions d’euros de financements publics : le projet 5G-mMTC porté par Médiane System, le projet PIRANA porté par Kalray et le projet 5G for IoT porté par Adeunis.

Par ailleurs, afin d’identifier les projets qui pourront être soutenus dans le cadre de la stratégie d’accélération, l’Appel à manifestation d’intérêt Solutions souveraines pour les réseaux de télécommunications, ouvert depuis le 16 février 2021, est prolongé jusqu’à mi-décembre 2021.

Lancement d’une mission sur la 5G industrielle

La mise en place d’un dialogue continu entre les acteurs industriels et télécoms en vue de développer les usages de cette nouvelle technologie sera un facteur clé de la réussite de l’adoption de la 5G. A cette fin, le gouvernement lancera en septembre une mission sur la 5G industrielle. Elle aura pour objectif d’inciter l’ensemble des acteurs de l’écosystème à se saisir des opportunités offertes par la 5G. La mission aura pour objectif d’identifier les actions concrètes pouvant être mises en œuvre pour accompagner les verticales industrielles françaises dans l’émergence et le déploiement de services innovants sur la 5G. Elle fournira également des recommandations pour lever les éventuels freins à leur déploiement.

Détail des projets de Médiane System, Kalray et Adeunis

Projet « 5G-mMTC » de Médiane System

Le Pecq (78) – Région Ile-de-France

Piloté par Médiane System, le projet 5G-mMTC a vocation à mettre à disposition les outils logiciels et matériels permettant la mise en œuvre rapide d’une solution 5G à base d’objets communicants. Deux cas d’usage seront mis en œuvre directement dans le cadre de ce projet : un cas développé en lien avec la Fédération Française de Cyclisme (FFC), qui permettra d’analyser en temps réel les données des athlètes et de leurs performances ; l’autre sera travaillé conjointement avec EDF, pour permettre la gestion en temps réel de toute la flotte de capteurs hétérogènes existants.

Partenaires du projet : Amarisoft, EDG R&D, Fédération française de cyclisme, Inria, Institut Mines Telecom, IS2T, Sequans communications, Sparkling Tech, Université de Versailles, Webdyn.

Projet « PIRANA » de Kalray  

Montbonnot-Saint-Martin (38) – Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le projet PIRANA a pour objectif de développer une carte d’accélération dédiée au marché des télécoms 5G. Elle fournira des capacités améliorées en termes d’accélération de réseau, de sécurité, de traitement de données et de stockage pour les applications de la 5G. Cette solution pourra s’appliquer aux cas d’usages liés à la télémédecine, l’usine automatisée, la ville intelligente ou la réalité virtuelle. Le projet doit permettre la création de 44 postes à horizon 2023.

Partenaires du projet : 6Wind, Bull, Orange

Projet « 5G for IoT » d’Adeunis

Crolles (38) – Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le projet 5G for IoT a vocation à développer une solution 5G permettant de contrôler les systèmes de ventilation et de chauffage des bâtiments. La solution 5G for IoT permettra de réduire la consommation énergétique des bâtiments d’environ 10% tout en assurant le confort (température, niveau d’humidité), et la qualité sanitaire (notamment la qualité de l’air). Le projet doit permettre la création de 11 postes à horizon 2025.

Cartographie des 15 projets de plateformes d’expérimentation 5G déjà soutenus par la stratégie d’accélération

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This