Bpifrance et Business France dévoilent les 5 lauréats d’Impact China 2018, le premier programme d’accélération dédié aux start-up de la French Tech sur le marché chinois. Le Grenoblois Exagan, qui innove dans les composants de puissance avec une technologie de nitrure de gallium (GaN) sur silicium, et l’opérateur de réseau IoT Sigfox font partie de la sélection aux côtés de Carfit, Plateform.sh et Quividi.

Les 5 jeunes pousses ont été sélectionnées par un jury franco-chinois composé de personnalités expertes de l’écosystème chinois de la technologie. Elles participeront, dès le 19 mars 2018 à un programme intensif de 5 semaines réparties en trois missions successives. Chacune d’entre elles bénéficiera d’un programme personnalisé conçu au plus près de ses attentes sur le marché chinois.

A l’issue de sa première édition, Impact China a permis à 5 start-up de bénéficier de plus de 250 rendez-vous business sur mesure. Toutes ont levé ou sont en cours de levée de fonds pour financer leur stratégie chinoise. Apix Analytics a, par exemple, levé 8 millions d’euros et ouvert un bureau à Pékin.4/5 ont signé des contrats commerciaux en Chine pendant ou à l’issue du programme. 80% des start-up se sont implantées en Chine, et toutes recommandent le programme.

Impact China s’adresse aux start-up les plus prometteuses de la French Tech, qui ont fait du marché chinois une priorité et qui disposent de tous les atouts pour y réussir. L’objectif du programme, fondé sur une approche d’accompagnement sur-mesure, est de permettre à ces start-up « China ready » de s’y implanter et de leur donner tous les outils pour réaliser leur potentiel sur l’un des marchés de l’innovation les plus dynamiques au monde. Impact leur permet de gagner deux ans sur leur développement en Chine, assurent ces promoteurs.

Les 5 start-up sélectionnées pour l’édition 2018 ont été réunies les 22 et 23 janvier au Hub Bpifrance pour un bootcamp de deux jours, destiné à les préparer aux subtilités du marché chinois. Les start-up ont été sélectionnées par un jury franco-chinois composé de 15 personnalités expertes regroupant des acteurs de l’écosystème Tech et numérique, essentiellement capitaux-risqueurs (VC). Elles ont été choisies en fonction du caractère innovant de leur produit ou service, leur adéquation avec les attentes du marché chinois, la robustesse de leur business model et le degré d’implication des équipes dans le projet.

Toutes ont déjà approché le marché chinois à des stades différents. Le but est de leur permettre d’accélérer leur déploiement. Chacune des start-up sera suivie de manière personnalisée, d’abord en France, par Bpifrance et Business France pour les aider à définir leur stratégie. Elles bénéficieront d’une étude de marché sur mesure permettant de sélectionner les écosystèmes chinois les plus propices à leur développement.

A partir du 19 mars 2018, elles prendront part à un programme d’accélération intensif de 5 semaines sur le marché chinois, réparti en 3 missions successives. Ce format particulier s’explique par les règles qui régissent la culture business en Chine. Il est nécessaire de revenir à plusieurs reprises en Chine pour rencontrer ses interlocuteurs et ainsi prouver sa détermination à réussir sur ce marché. L’implantation sur le marché chinois demande un investissement temps conséquent pour gagner la confiance de ses partenaires et prospects et adapter son offre et son business model à un marché très éloigné des codes occidentaux.

La Chine est engagée dans une stratégie de montée en gamme de son économie. Le pays est devenu l’un des tout premiers acteurs des technologies numériques au monde avec plus de 750 millions d’internautes. La Tech chinoise est portée par les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi), l’équivalent chinois des GAFA. La Chine abrite certains des écosystèmes tech les plus dynamiques du monde. Pékin est ainsi considéré comme le 4e écosystème mondial de start-up (Global Startup Ecosystem Report, juin 2017). Certains observateurs annoncent 7 500 incubateurs chinois et une centaine de milliers de start-up. Pour soutenir cette stratégie d’innovation et de numérisation de l’économie, la Chine a créé un fonds de 14,6 milliards de dollars pour soutenir les investissements dans le secteur. Le pays est devenu un acteur incontournable dans le domaine du e-commerce dont il est le 1er acteur mondial (700 milliards d’euros de CA en 2016, contre 319 milliards d’euros aux Etats-Unis). L’Empire du Milieu s’est doté d’un plan spécifique sur l’intelligence artificielle, AI 2030, pour se hisser au deuxième rang mondial.

« La Chine n’est plus l’usine low-cost du monde. Elle est devenue en quelques années le deuxième écosystème tech mondial. Pour accompagner cette montée en gamme, la Chine s’ouvre progressivement aux innovations venues de l’étranger. La Chine est un marché colossal de plus d’1,5 milliard de consommateurs, où la classe moyenne explose et est en quête de qualité et d’’innovation. Les start-up françaises doivent l’inscrire dans leur Business Plan ! », explique Thomas Vial, Directeur du département Tech et Services de Business France Chine, en charge du programme Impact China.

Pour en savoir plus : http://i-ftt.com/program-impact /

Les 5 start-up sélectionnées pour Impact China 2018

CARFIT est une start-up autotech qui développe une technologie combinant l’analyse des vibrations automobiles avec de l’intelligence artificielle pour faciliter la maintenance des pièces d’usure (freins, amortisseurs, roues, pneus). CARFIT collabore avec les acteurs de l’industrie automobile : maintenance, nouveaux services de mobilité, OEMs et équipementiers, désireux de créer les solutions de maintenance connectées de demain.

Exagan est le leader européen de la conception et de la production de transistors de puissance basés sur la technologie Nitrure de Gallium. Dix fois plus rapides que ceux en silicium, ceux-ci révolutionnent les alimentations électriques et les chargeurs de batterie en les miniaturisant, et en les rendant plus efficaces que ce soit pour les serveurs, ou pour la charge des batteries des ordinateurs portables, des tablettes et des véhicules électriques.

Platform.sh est une Platform-as-a Service de nouvelle génération, elle combine un hébergement cloud à haute disponibilité avec un workflow de développement agile de déploiement continu.

Quividi est un leader mondial de l’analyse de l’attention pour l’affichage digital et le retail. A l’aide d’algorithmes de traitement d’image, Quividi compte et qualifie les personnes s’intéressant à des points d’intérêt, tout en respectant leur vie privée. Ses principaux clients sont les réseaux d’affichage digital, les agences de communication et les marques.

Sigfox est un leader mondial dans les services de l’IoT avec un réseau global et fiable couvrant 43 pays. Grâce à sa simplicité, son faible coût, ses solutions consommant peu d’énergie, Sigfox permet à des milliards d’objets de se connecter pour jouer un rôle important dans le développement social et économique. Au-delà de ses services de connectivité, la société offre aussi des services cognitifs et de localisation.