Sélectionner une page

7 jours/7 : Thales sur tous les fronts | De prétendues puces espionnes fragilisent le « made in China » | Du mieux en passifs ?

7 jours/7 : Thales sur tous les fronts | De prétendues puces espionnes fragilisent le « made in China » | Du mieux en passifs ?

L’actualité de la semaine aura été placée sous le signe de Thales. Le groupe d’électronique professionnelle est en effet contraint de repousser à 2019 le rachat de Gemalto, en raison de la préparation de mesures correctives à apporter concernant le marché des modules matériels de sécurité à usage général afin de répondre aux préoccupations des autorités de concurrence. Thales a également remporté avec Siemens Mobility le marché des automatismes et des commandes centralisées du Grand Paris Express, tandis que Thales Microelectronics fête ses 40 ans à Etrelles et recrute 40 personnes.

Côté conjoncture, la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine continue de dérégler la chaîne d’approvisionnement mondiale en électronique. Après les surtaxes imposées par l’administration Trump aux importations chinoises, des accusations de puces espionnes dans les cartes-mères de serveurs, -pourtant démenties-, viennent fragiliser le « made in China » pour l’assemblage des cartes. Les fabricants de passifs taïwanais anticipent un ralentissement de la demande au 4e trimestre, du fait des interrogations de leurs clients en Chine continentale liées à l’escalade des tensions sino-américaines. Enfin, le prix des mémoires Drams et flash NAND baisse et baissera encore en 2019.

On saluera également la nomination d’un Français à la tête d’Airbus : Guillaume Faury prendra les commandes du géant européen de l’aéronautique en avril 2019. Tandis que l’autodrome de Linas-Montlhéry va accéder à la connectivité 5G via Ericsson pour les tests du véhicule autonome et connecté, Renault investit dans la start-up Akoustic Arts, spécialiste des enceintes directionnelles embarquées. Le sous-traitant Microtec s’agrandit et investit plus de 4 M€ près de Toulouse. Comap acquiert la start-up nantaise Qivivo, spécialisée dans les thermostats intelligents. A Sophia-Antipolis, Silicon Mobility lève 10 M$ pour accroître l’efficacité énergétique des véhicules électriques et hybrides, via une architecture semiconducteur innovante. Atos a finalisé le rachat de l’Américain Syntel, tandis que Natixis négocie le rachat d’Ingenico, acteur industriel historique des terminaux de paiement.

A l’international, Dialog Semiconductor scelle une alliance à 600 M$ avec Apple auquel il va céder une équipe de 300 ingénieurs pour ses développements de circuits de gestion d’alimentation. Samtec acquiert Precision Connector, un spécialiste américain des connecteurs RF et hyper.

Jeudi 11 octobre :

Mercredi 10 octobre :

Mardi 9 octobre :

Lundi 8 octobre :

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This