Sélectionner une page

7 jours/7 : Atmel choisit Microchip, Amphenol absorbe FCI, Qualcomm se rapproche de TDK

7 jours/7 : Atmel choisit Microchip, Amphenol absorbe FCI, Qualcomm se rapproche de TDK

Edito03L’actualité aura été marquée cette semaine par le revirement d’Atmel, qui a décidé de rompre l’accord avec Dialog Semiconductor, préférant l’offre de rachat de Microchip. Dialog recevra 137,3 M$ de dédommagements. Au titre des grandes manœuvres, on citera également, en connectique, la finalisation du rachat de FCI par Amphenol, ainsi que le rapprochement entre Qualcomm et TDK qui créent une société commune dans les modules et filtres RF. Les dossiers de rachat d’Anadigics et de Fairchild attendent encore leur épilogue.

En France, le grand syndicat des fournisseurs de l’électronique ACSIEL Alliance Electronique est désormais en ordre de marche. Le sous-traitant Anjou Electronique sort de son plan de sauvegarde avec trois ans d’avance. Renault-Nissan compte lancer plus de dix véhicules à conduite autonome en 4 ans, tandis que PSA et Ford explorent les synergies possibles dans le véhicule connecté. Le gouvernement labellise quatre accélérateurs de projets pour valoriser la position de la France dans le domaine spatial et tirer profit de ses compétences en matière de développement d’applications numériques, tandis que la DGA commande 6 hélicoptères NH90 et 7 hélicoptères Tigre supplémentaires. Enfin, Via Design et Area Display réunis sous la bannière Astone Technology.

Côté marchés, 38% de la production électronique mondiale a été réalisée en Chine en 2015. Airbus aura enregistré 1036 commandes nettes en 2015, alors que le marché des PC s’enfonce sous la barre des 300 millions de pièces. GlobalFoundries, TSMC et SK Hynix ont été les champions de l’augmentation des capacités de production en 2015, tandis qu’on se dirige vers une baisse de 4,7% des investissements en semiconducteurs en 2016.

Au chapitre des acquisitions, l’Allemand ebm-papst rachète le sous-traitant espagnol Ikor, l’Américain GlobalLogic met la main sur 500 ingénieurs de développement de logiciels embarqués en Europe. Dans les modules sans fil pour l’IoT, l’Italien Telit acquiert l’Allemand Stollmann, alors que dans les afficheurs, le Britannique Densitron Technologies est repris par son compatriote Quixant.

Enfin, pour les brevets déposés aux Etats-Unis, Ericsson, Robert Bosch, Siemens et Philips sauvent l’honneur de l’Europe.

Jeudi 14 janvier :

 

Mercredi 13 janvier :

 

Mardi 12 janvier :

 

Lundi 11 janvier :

 

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This