Sélectionner une page

Achats de semiconducteurs : Apple et Samsung creusent l’écart

Achats de semiconducteurs : Apple et Samsung creusent l’écart

Apple est resté le premier acheteur de semiconducteurs en 2020, représentant 11,9% du marché mondial total, selon les résultats préliminaires de Gartner. Les 10 principaux fabricants OEM ont augmenté leurs dépenses en semiconducteurs de 10% en 2020 et représentaient 42% du marché total, contre 40,9% en 2019.

Dans le classement de Gartner des acheteurs de semiconducteurs, les 10 premières entreprises en 2020 sont restées les mêmes qu’en 2019, sans changement de rang.

« Deux facteurs majeurs ont eu un impact sur les dépenses des principaux équipementiers en semiconducteurs en 2020, la pandémie de Covid-19 et le conflit politique entre les États-Unis et la Chine. La pandémie a affaibli la demande de smartphones 5G et perturbé la production de véhicules automobiles, mais a stimulé la demande de PC mobiles et de jeux vidéo, ainsi que l’investissement dans les centres de données cloud. En outre, une hausse des prix des mémoires en 2020 a entraîné une augmentation des achats en valeur tout au long de l’année », a commenté Masatsune Yamaji, directeur de recherche chez Gartner.

Contraint, Huawei a considérablement réduit ses dépenses en semiconducteurs en 2020 : -23,5% par rapport à 2019. « Le gouvernement américain a augmenté les restrictions commerciales à l’encontre Huawei en 2020, limitant sa capacité à acheter des semiconducteurs, ce qui, à son tour, a limité son offre de smartphones et réduit sa part de marché. Cependant, d’autres fabricants chinois de smartphones sont intervenus pour combler le vide créé par Huawei au second semestre 2020 », poursuit M. Yamaji.

Apple a conservé sa position de premier client mondial des semiconducteurs en 2020 avec des achats en hausse de 24%, à 53,6 milliards de dollars, principalement en raison du succès continu des écouteurs AirPods, de la demande pour les ordinateurs Mac et iPad et de l’augmentation de sa consommation de flash NAND. La demande croissante d’ordinateurs portables et de tablettes en raison du travail à domicile a considérablement stimulé la production de Mac et d’iPad jusqu’en 2020, souligne Gartner. Apple a également entamé sa transition vers des microprocesseurs maison pour sa gamme de produits Mac au second semestre 2020.

Samsung Electronics est resté en deuxième position et a augmenté ses dépenses de 20,4% en 2020, en raison de l’affaiblissement de la concurrence de Huawei et de la forte demande de disques SSD d’entreprise pour les centres de données. Le Coréen a profité de tendances telles que le travail à domicile et l’apprentissage en ligne qui ont stimulé la demande de PC et de serveurs cloud dans lesquels de nombreux SSD de Samsung sont utilisés.

Le Chinois Xiaomi affiche la plus forte progression

Parmi les 10 premiers acheteurs, Xiaomi est celui qui a le plus augmenté ses dépenses en 2020 (+26%). « L’activité des smartphones de Xiaomi a été peu impactée en raison de son modèle de vente principalement axé sur les canaux en ligne tout au long de la pandémie. Les sanctions contre Huawei ont permis à Xiaomi de gagner plus de parts de marché. Le solide succès de Xiaomi dans une grande variété d’appareils IoT grand public, y compris les téléviseurs intelligents, les appareils portables et les appareils ménagers intelligents, a également contribué à l’augmentation de ses dépenses en semiconducteurs en 2020 », souligne M. Yamaji.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This