Sélectionner une page

Airbus admet des retards dans sa production d’avions et des difficultés liées à certains programmes spatiaux

Airbus admet des retards dans sa production d’avions et des difficultés liées à certains programmes spatiaux

Airbus compte livrer 770 avions en 2024 au lieu des 800 prévus et repousse d’un an ses prévisions de montée en cadence de sa production d’A320. Le groupe a par ailleurs décidé d’enregistrer des charges de 900 M€ dans ses comptes du 1er semestre 2024, liées à son activité spatiale.

Airbus a publié en début de semaine une mise à jour de ses prévisions pour 2024 pour prendre en compte l’impact de nouveaux développements liés à ses activités spatiales et à son activité d’avions commerciaux.

Au cours du premier semestre 2024, la direction de l’entité Space Systems du groupe a procédé à un examen technique approfondi de tous les programmes spatiaux afin d’identifier de nouveaux défis commerciaux et techniques. Sur cette base, Airbus a décidé d’enregistrer des charges d’environ 0,9 Md€ dans ses comptes du premier semestre 2024. Ces charges sont principalement liées à des hypothèses actualisées sur les calendriers, la charge de travail, l’approvisionnement, les risques et les coûts concernant certains programmes spatiaux de télécommunications, de navigation et d’observation.

© Airbus

Dans le secteur des avions commerciaux, Airbus a également revu sa copie, le groupe étant « confronté à des problèmes de chaîne d’approvisionnement spécifiques persistants, principalement dans les moteurs, les aérostructures et les équipements de cabine ». La société prévoit désormais de livrer environ 770 avions commerciaux en 2024 au lieu des 800 prévus (il en avait livré 735 en 2023), en supposant qu’aucune perturbation supplémentaire de l’économie mondiale, du trafic aérien, de la chaîne d’approvisionnement, des opérations internes du groupe et de sa capacité à fournir des produits et services, n’intervienne. Airbus a également repoussé à 2027 l’objectif d’atteindre une cadence de production de 75 avions par mois pour la famille A320. En février 2023, l’avionneur pensait atteindre ce rythme dès 2026.

L’augmentation de la cadence de production est un impératif pour Airbus. Fin 2023, son carnet de commandes dépassait les 8500 avions !

Le résultats semestriels du groupe seront publiés le 30 juillet prochain.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This