Sélectionner une page

Airbus Group fusionne avec Airbus

Airbus Group fusionne avec Airbus

Tous derrière Airbus ! Airbus Group poursuit son intégration en fusionnant la structure groupe avec Airbus Commercial Aircraft, sa division la plus importante, pour ne plus former qu’une seule et même entité. Hier soir, le Conseil d’administration d’Airbus Group a approuvé la proposition  de Tom Enders, Président exécutif (CEO) de l’entreprise. Cela offre l’opportunité de mettre en place une marque Airbus unique pour le groupe et toutes ses entités, à compter du mois de janvier 2017.

Cette nouvelle entité sera dirigée par Tom Enders, en tant que CEO. Fabrice Brégier deviendra Chief Operating Officer (COO) et Président d’Airbus Commercial Aircraft. En qualité de COO, il assumera des responsabilités pour l’ensemble du groupe, parmi lesquelles la redéfinition des opérations digitales – la partie essentielle du programme de transformation du groupe –, la chaîne d’approvisionnement globale et la qualité.

« Nous avions déjà lancé en juillet un programme de transformation largement axé sur la numérisation des principaux processus et outils de l’entreprise », a indiqué Tom Enders. « Ce programme influera sur la façon de travailler de l’entreprise et de ses employés, ainsi que sur l’organisation d’Airbus à l’avenir. Des structures rationalisées et un processus décisionnel rapide sont indispensables au succès de la transformation digitale. La fusion entre Airbus Group et Airbus est le prélude à une refonte structurelle qui simplifiera la gouvernance de notre entreprise. Elle supprimera également les duplications et améliorera la productivité, tout en poursuivant l’intégration de l’ensemble du groupe. Nos deux autres divisions, dirigées par Dirk Hoke et Guillaume Faury, qui demeurent parties intégrantes du groupe, bénéficieront largement de cette fusion par un soutien commercial plus ciblé et des coûts réduits ».

« Nous resserrons les liens de la Team Airbus, reconnaissant que notre division Commercial Aircraft est de loin celle qui contribue le plus au chiffre d’affaires et aux résultats financiers de l’entreprise. Nous nous engageons à délivrer un niveau de performance supérieur, par exemple en continuant de rationaliser nos structures internes et en instaurant une organisation plus simple et plus efficace – moins de bureaucratie, une collaboration plus étroite et des processus plus rapides », poursuit le dirigeant

Les détails de la fusion et ses répercussions vont maintenant faire l’objet de discussions avec les partenaires sociaux au niveau du groupe, des divisions et des différents pays.

Ces nouvelles démarches s’inscrivent dans la continuité d’un certain nombre d’étapes d’intégration et de normalisation réalisées ces dernières années par Airbus : en 2012, l’entreprise a combiné les services ressources humaines et finance d’Airbus Group (à l’époque EADS) et d’Airbus. Elle a également relocalisé son siège à Toulouse. En 2013, le groupe a redéfini sa gouvernance d’entreprise et sa structure actionnariale, en passant d’une société-commune franco-allemande à un conseil d’administration totalement indépendant, et en portant le capital flottant à plus de 70%. D’autres mesures ont amené l’entreprise à changer de nom (EADS devenant Airbus Group), ainsi qu’à intégrer et rationaliser certaines fonctions.

En 2015, le groupe – qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space et Airbus Helicopters – a réalisé un chiffre d’affaires de 64,5 milliards d’euros avec un effectif d’environ 136 600 personnes. Au premier semestre 2016, 73% du CA du groupe a réalisé par Airbus, contre 19% par Aitbus D&S et 8% par Airbus Helicopters.

airbus-300916

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This