Sélectionner une page

Almae Technologies va industrialiser la photonique portée par le III-V Lab

Almae Technologies va industrialiser la photonique portée par le III-V Lab

Almae Technologies valorise une technologie photonique innovante développée par les équipes de Nokia Bell Labs, Thales et du CEA au sein du III-V Lab. Cette technologie répond aux besoins des acteurs des télécoms et des centres de données en matière de transmission sur fibre optique à très haut débit. La start-up dispose désormais des infrastructures industrielles pour mettre rapidement sur le marché les composants avancés requis par la croissance rapide des volumes de données liée aux usages de l’internet.

Almae-290616Suite au regroupement des équipes du III-V Lab (groupement d’intérêt économique composé d’équipes de recherche de Nokia Bell Labs, de Thales et du CEA/LETI), Almae technologies, essaimage du III-V Lab créé en octobre 2015, reprend les installations du III-V Lab à Marcoussis. La start-up dispose ainsi de réacteurs d’épitaxie et d’un équipement de nano-lithographie électronique validés par le III-V Lab et donc immédiatement opérationnels pour produire des tranches de semiconducteurs en matériaux III-V destinés au marché des télécommunications.

Le site de plus de 2000 m2 de salles blanches offrira à terme une capacité de production annuelle de plusieurs milliers de tranches et embarquant la nouvelle génération de composants laser pour l’accès très haut débit sur fibre optique.

L’acquisition de ces équipements s’accompagne d’un transfert de technologie du III-V Lab vers Almae technologies, transfert soutenu opérationnellement par les équipes R&D du laboratoire en conception de laser, fabrication et caractérisation. Il va permettre d’assurer un passage de l’activité d’Almae technologies à l’échelle industrielle et le développement de produits répondant à la demande du marché mondial en laser semiconducteurs avancés à base de matériaux III-V.

« Nous nous réjouissons de cet accord avec Almae technologies qui valorise les travaux de recherche conduits depuis plus de dix ans en photonique pour l’accès, conforte notre position de leader sur les technologies de laser pour télécoms et met en valeur notre modèle de laboratoire industriel innovant et ouvert », commente François LUC, Président du III-V Lab.

L’augmentation rapide à l’échelle planétaire du nombre d’utilisateurs d’Internet, du nombre d’objets connectés et du volume des données échangées, engendre un recours massif aux fibres optiques et, par conséquent, aux laser à semiconducteurs indispensables au codage du signal sur une porteuse optique se propageant dans la fibre, explique la jeune pousse. Le marché affiche une forte perspective de croissance, en particulier vers l’Asie et les Etats-Unis. Le segment des transmetteurs pour communications optiques a en effet été évalué à 4 milliards de dollars et affiche un taux de croissance annuel de 12%.

Almae technologies conçoit et produit des tranches en Phosphure d’Indium (InP) sur lesquels sont réalisés des circuits photoniques intégrant des laser à semi-conducteur. Pour cela, Almae exploite une licence d’un portefeuille de brevets cédée par Nokia. Il s’agit d’une technologie de croissance de matériaux avec un contrôle à l’échelle atomique mise au point au sein du III-V Lab : cette technologie de laser à « ruban enterré » consiste à recouvrir le ruban semiconducteur constituant le laser par un matériau électriquement isolant avec une précision sub-micronique permettant un bon échange thermique et un guidage optique optimal du faisceau. La mise en œuvre, la stabilité et les performances des laser intégrés s’en trouvent améliorées, une famille de produits fonctionnant jusqu’à 25 Gbit/s est en cours de développement.

« Nous sommes très fiers que les technologies photoniques développées par Nokia Bell Labs et III-V Lab soient dorénavant mises en œuvre par Almae technologies pour créer les semi-conducteurs nécessaires à l’industrie des télécommunications. Ces technologies optiques sont au cœur des nouveaux réseaux, dont la 5G. Elles vont fournir un débit supérieur et une capacité du traitement de l’information amplifiée tout en répondant aux besoins d’une société connectée et moins consommatrice en énergie. Almae technologies sera un partenaire industriel de choix pour la fourniture de ces technologies.» explique Jean-Luc Beylat, Président de Nokia Bell Labs France.

« Nous nous félicitons de l’accord trouvé avec le III-V Lab : il va permettre à Almae technologies de développer à l’échelle industrielle l’activité de fonderie d’épitaxie et de prestations à forte valeur ajoutée initiée en collaboration avec InPACT, partenaire du III-V Lab depuis 10 ans, tout en positionnant Almae comme un acteur majeur dans le domaine des circuits intégrés photoniques. Cette nouvelle activité de R&D et de production industrielle va contribuer au dynamisme de l’écosystème du plateau de Saclay en créant de la valeur et des emplois hautement qualifiés dans le secteur porteur de la photonique appliquée aux télécommunications », précise Jean-Louis Gentner, fondateur et président directeur général d’Almae technologies.

III-VAlmae technologies a été créée fin 2015 à l’initiative d’un des directeurs du III-V Lab et de deux dirigeants de la société InPACT, et a reçu en février 2016 un apport en capital de la part d’un des acteurs majeurs du secteur des composants photoniques. Almae a acquis un ensemble d’équipements de production appartenant à III-V Lab et bénéficie d’un transfert de technologie de la part des membres du III-V Lab ce qui va lui permettre d’être très rapidement opérationnelle.

III-V Lab est un groupement d’intérêt economique entre le CEA, Thales et Nokia dédié à la recherche et au développement industriel des composants optoélectroniques et micro-électroniques à base de semi-conducteurs III-V et de leur intégration avec des circuits Silicium. Créé en 2004, le III-V Lab regroupe 120 chercheurs en région Parisienne et coopère avec les laboratoires du CEA-Leti à Grenoble. Doté de moyens de prototypage et d’amorçage de production, le III-V Lab permet l’émergence de technologies de composants à forte valeur ajoutée qui sont ensuite transférées vers les entités industrielles des maisons-mères ou de leurs partenaires.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This