Sélectionner une page

Alstom affiche un carnet de commandes de 74,5 milliards d’euros

Alstom affiche un carnet de commandes de 74,5 milliards d’euros

Entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021, Alstom a enregistré 9,1 milliards d’euros de commandes (-14 % en variation organique par rapport à l’exercice précédent), incluant 664 millions d’euros pour les deux mois de contribution de Bombardier Transport.

Au cours de l’exercice 2020/21, le chiffre d’affaires d’Alstom a atteint 8785 millions d’euros. A périmètre et taux de change constant, le chiffre d’affaires a connu une baisse organique modérée de 4%, principalement en conséquence de l’impact du premier confinement sur les opérations au 1er trimestre. Globalement, les opérations au second semestre sont revenues à leur niveau nominal. La contribution des deux mois d’activité de Bombardier Transport, à 1125 millions d’euros, est cohérente avec les précédents trimestres.

Le ratio commandes sur chiffre d’affaires a atteint 1,1 sur le périmètre historique d’Alstom. Sur la base du groupe, le ratio commandes sur chiffre d’affaires a atteint 1,04. Le carnet de commande s’élevait à 74,5 milliards d’euros au 31 mars 2021, procurant une forte visibilité sur le chiffre d’affaires à venir.

Malgré la crise du Covid-19, Alstom a préservé ses capacités d’innovation avec un niveau de dépenses nettes en recherche et développement à 318 millions d’euros, soit 3,6 % du chiffre d’affaires pour l’exercice fiscal 2020/21.

Le résultat d’exploitation ajusté s’est élevé à 645 millions d’euros, intégrant par la contribution de Bombardier Transport et l’impact du Covid-19. La marge opérationnelle ajustée a été de 7,3% au niveau du groupe et a atteint 8% sur le périmètre historique d’Alstom et 2,7% sur le périmètre historique de Bombardier Transport.

Le résultat net ajusté (des activités poursuivies, part du groupe) s’est élevé à 301 millions d’euros, incluant plusieurs éléments exceptionnels en partie liés à l’acquisition de Bombardier Transport. Des revues de projets ont été menées : elles ont conduit à l’enregistrement d’une provision complémentaire de 632 millions d’euros pour les risques sur les contrats de Bombardier Transport en sus des 451 million d’euros déjà enregistrés dans le bilan de clôture de Bombardier Transport en décembre 2020.

Le 29 janvier 2021, Alstom a finalisé l’acquisition de Bombardier Transport pour 5,5 milliards d’euros. Le groupe élargi affiche environ 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires combiné proforma et un carnet de commandes combiné de 74,5 milliards d’euros. Il emploie 71 700 personnes dans 70 pays.

Alstom confirme son objectif de dégager 400 millions d’euros annuels de synergies de coûts après 4 à 5 ans et de rétablir la marge de Bombardier Transport en ligne avec les standards à moyen terme.

« Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans notre histoire en 2020/21 avec la finalisation de l’acquisition de Bombardier Transport le 29 janvier, créant un leader mondial de la mobilité, engagé à répondre à la demande croissante en matière de transport plus vert dans le monde entier. Avec l’intégration de Bombardier Transport pleinement engagée et conforme avec le calendrier, le groupe démarre un nouvel exercice fiscal pleinement concentré sur la satisfaction client, l’exécution des projets et la saisie de nouvelles opportunités émergeant d’une dynamique commerciale forte, soutenue par un élan pour une mobilité durable dans le monde entier », a commenté Henri Poupart-Lafarge, p-dg d’Alstom.

Voir la présentation des résultats

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This