Pour son deuxième trimestre fiscal clos le 2 janvier, le distributeur américain Avnet publie un chiffre d’affaires trimestriel de 4668,2 M$, en recul de 1,2% par rapport au trimestre précédent et hausse de 2,9% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Sur une base comparable et à monnaies constantes, ses ventes ont progressé de 4,8% en un an.

Le trimestre a été marqué par l’amélioration des conditions de marché en Europe et aux Etats-Unis, des ventes records en Asie, une amélioration de la marge opérationnelle de Farnell et une forte demande sur les secteurs automobile et industriel, souligne le distributeur.

Notons que le contrat de distribution d’Avnet avec Texas Instruments s’est achevé à la fin du trimestre. Les ventes de produits TI ont représenté 50M$ lors du trimestre qui vient de s’achever, à comparer à 399 M$ lors du 2etrimestre fiscal de l’exercice précédent. En excluant les ventes de produits TI, les ventes d’Avnet ont progressé de 9,3% en un an à monnaies constantes.

En Asie, Avnet affiche des ventes record de 2,2 milliards de dollars, en hausse de 16% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent.

Globalement, le distributeur enregistre une marge d’exploitation de 1,2%, contre 0,4% il y a trois mois et 1% un an plus tôt.

« Les améliorations de nos activités chez Farnell, dans la zone EMEA et sur le continent américain, complétées par un trimestre de chiffre d’affaires record en Asie, reflètent nos progrès continus dans l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et l’amélioration des principaux secteurs d’activité grâce à des investissements stratégiques. Nous avons vu des résultats tangibles de cette stratégie de retour aux sources au cours des deux derniers trimestres avec une augmentation des ventes. En conséquence, nous sommes mieux positionnés aujourd’hui pour gérer notre carnet de commandes afin de surmonter les incertitudes résultant du Covid-19 », a déclaré Phil Gallagher, CEO d’Avnet.

« Je suis extrêmement fier de la résilience de notre équipe face aux défis de l’année dernière. Ils ont apporté une valeur significative en fournissant un service ininterrompu à l’échelle mondiale et en travaillant en collaboration avec nos clients et fournisseurs pour gérer les prévisions, naviguer dans la dynamique actuelle du marché et atténuer les risques liés à la chaîne d’approvisionnement », poursuit le dirigeant aux commandes d’Avnet depuis août 2020.

Les ventes trimestrielles d’Avnet dans les composants électroniques ont représenté 4342,4 M$, en recul de 0,9% par rapport au trimestre précédent et hausse de 3,3% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. La marge opérationnelle de la division a représenté 2,4% contre 1,9% au trimestre précédent. Le book-to-bill (rapport commandes sur facturations) du trimestre est resté supérieur à l’unité.

En Europe (zone EMEA), les ventes trimestrielles ventes d’Avnet ont reculé sur un an de 5,6%, à 1346,3 M$ (-11,4% à monnaies constantes) et de 9,1% par rapport au trimestre précédent.

Les ventes trimestrielles de Farnell ont représenté 325,8 M$, en baisse de 4,4% en trois mois et de 1,6% sur un an pour une marge opérationnelle de 4,5% (contre 3,5% lors du trimestre précédent).

Pour le trimestre en cours, Avnet prévoit un chiffre d’affaires compris entre 4,3 et 4,7 milliards de dollars.