Sélectionner une page

Bouygues Telecom s’appuie sur Ericsson pour la 5G Stand Alone et les réseaux 5G privés d’entreprises

Bouygues Telecom s’appuie sur Ericsson pour la 5G Stand Alone et les réseaux 5G privés d’entreprises

Bouygues Telecom annonce débuter la seconde phase de sa stratégie de déploiement de la 5G et signe un partenariat stratégique avec Ericsson pour la fourniture et l’intégration d’un nouveau cœur de réseau dit 5G Stand Alone (SA). Avec ce nouveau cœur, cloud native, l’opérateur se prépare à répondre aux besoins futurs de ses clients grand public et entreprises.

Dès juillet 2022, les clients de Bouygues Telecom pourront expérimenter et mesurer les bénéfices de la 5G Stand Alone au sein du Lab 5G de l’opérateur. De plus, les clients entreprises pourront expérimenter l’usage de la 5G Stand Alone (*) dans leurs propres locaux grâce à une offre de test permettant de déployer la 5G SA sur une zone de 100 à 1 000 m2 pour une durée limitée.

A partir de 2023, grâce au partenariat stratégique avec Ericsson, Bouygues Telecom proposera de nouvelles solutions de réseaux privés mobiles pour répondre aux enjeux, notamment des industriels, sur les niveaux de criticité et de sécurité : création d’un réseau mobile virtuel sur le réseau de Bouygues Telecom ; déploiement d’un réseau mobile hybride, pour des besoins plus exigeants en sécurité ou en latence.

Par ailleurs, Bouygues Telecom commercialisera à compter du deuxième semestre 2022, la solution de réseau privé dédié d’Ericsson (EP5G). L’intégralité d’un réseau mobile dédié au client est alors déployée chez ce dernier y compris le cœur de réseau. Ce réseau est indépendant du réseau de Bouygues Telecom et peut fonctionner sur des fréquences 5G et 4G mises à disposition par l’opérateur ou attribuées spécifiquement par l’Arcep.

Ces nouveaux réseaux mobiles privés ou hybrides répondent aux besoins de l’industrie, de la logistique, du transport, de l’événementiel ou de la santé en termes de sécurité, de flexibilité et de performances. Ils supporteront de multiples cas d’usages nécessitant jusque-là de multiples réseaux et technologies. Ils visent à répondre également aux besoins d’applications plus exigeantes comme la réalité augmentée (maintenance), le contrôle de qualité ou de sécurité des personnes (vidéo), le pilotage d’AGV (Automatic Guided Vehicle) ou la remontée massive de données de contrôle de chaines de production de plateformes logistiques.

« Cet accord avec Ericsson, partenaire de longue date, annonce la mise en œuvre d’une étape clé pour Bouygues Telecom, dans le déploiement de la 5G. Ce cœur de réseau 5G Stand Alone nous permettra de proposer à nos clients grand public et entreprises, dès 2023, le meilleur de la technologie. Différentes solutions de réseaux privés mobiles permettront notamment aux industriels de bénéficier d’usages stratégiques », déclare Benoît Torloting, Directeur Général de Bouygues Telecom.

« Cet accord avec Bouygues Telecom marque une nouvelle étape pour accélérer la transformation digitale en France et tirer pleinement parti de la technologie 5G, pour le grand public comme pour les entreprises, avec le mode 5G Stand Alone. Les solutions Ericsson pour réseau privé dédié (EP5G), pour réseau mobile hybride avec une Local Packet Gateway (LPG) et pour réseau mobile virtuel avec slicing (5G Core) vont permettre des gains significatifs avec une qualité de service dédiée et une latence réduite, pour des applications professionnelles critiques et sécurisées », souligne Franck Bouétard, p-dg d’Ericsson France.

(*) La 5G Stand Alone apporte une connectivité dont la sécurité est renforcée et dont la qualité de service ou le routage peuvent être adaptés à des besoins spécifiques grâce au « network slicing ». Cette fonction du cœur 5G SA découpe virtuellement le réseau en « slices » (tranches) possédant des caractéristiques et/ou un niveau de priorisation différents.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This