L’exercice 2019 de Microwave Vision Group (MVG) aura été marqué par une hausse très significative des revenus du groupe au second semestre. MVG a notamment réalisé au 4e trimestre 2019 un chiffre d’affaires de 27,9 M€, en croissance de 27% sur un an à changes courants (+21,4% à changes constants).

Ce niveau d’activité porte la croissance annuelle à +17%. MVG réalise ainsi un chiffre d’affaires annuel de 87,3 M€, contre 74,6 M€ en 2018.

Au niveau sectoriel, l’activité est restée assez équilibrée avec 53% pour les télécommunications civiles et 47% pour le secteur l’aérospatiale & défense. Sur le plan géographique, le chiffre d’affaires se répartit ainsi : 45% en Amérique du Nord, 30% en Europe et 25% en Asie.

Le pôle AMS (Antenna Measurement System), réalise un chiffre d’affaires de 70,1 M€ au 31 décembre 2019 (80% du chiffre d’affaires 2019), en croissance de 18,4% par rapport au 31 décembre 2018. La croissance a été portée en particulier par le secteur aérospatiale/ défense. A ce titre, le contrat majeur de plus de 30 M€ gagné en février 2019 contribue à hauteur de 6,5 M€ au chiffre d’affaires de l’exercice. L’activité télécommunications civiles, tirée par la vente des produits 5G, est restée également très dynamique.

Le chiffre d’affaires du pôle EMC (Electromagnetic Compatibility) ressort à 15,4 M€ au 31 décembre 2019 contre 13,3 M€ au 31 décembre 2018, marquée par une activité dense aux Etats-Unis et en Europe. Enfin le département EIC (Environnemental and Industrial Control) réalise un chiffre d’affaires de 1,8 M€ au 31 décembre 2019 contre 2,1 M€ au 31 décembre 2018, conforme aux attentes du groupe sur ce pôle.

Fort de ce bon niveau d’activité, le groupe anticipe une progression de son bénéfice (EBITDA) du même ordre que celle du chiffre d’affaires.

Prise de commandes record en 2019

Le groupe enregistre en 2019 un niveau de prises de commandes record, à 124,1 M€ à comparer à 78,0 M€ en 2018, soit une hausse très significative de 59% (+52% à taux de change constants). Cette prise de commande intègre notamment le récent contrat de 6,6 M€ gagné en fin d’année dans le domaine aérospatiale/défense pour la fourniture d’un système de mesure d’antennes de grandes dimensions destiné à la mise au point de satellites.

Au 1er janvier 2020, le carnet de commandes du groupe ressort à 110,2 M€ (contre 73,4 M€ l’an dernier, soit une hausse de 50%). MVG aborde ainsi les prochains mois avec une très bonne visibilité sur la poursuite de sa croissance en 2020.

Depuis sa création en 1987, MVG développe un savoir-faire unique qui permet de visualiser les ondes électromagnétiques. En 2012, MVG s’est structuré autour de 4 départements : AMS (Antenna Measurement Systems), EMC (Electro-Magnetic Compatibility), EIC (Environmental & Industrial Control) et NSH (National Security & Healthcare).