Sélectionner une page

Circuits analogiques : Infineon et ST dépassés par Skyworks en 2020

Circuits analogiques : Infineon et ST dépassés par Skyworks en 2020

Les dix premiers fabricants mondiaux de circuits intégrés analogiques ont enregistré des ventes cumulées de 35,4 milliards de dollars, représentant 62% du marché analogique total de 57,0 milliards de dollars en 2020, la même part qu’ils détenaient en 2019, selon le bilan annuel d’IC Insights.

Sans surprise, à la faveur d’une croissance de ses ventes de CI analogiques de 6%, à 10,9 milliards de dollars, Texas Instruments a facilement conservé son rang de premier fournisseur mondial, s’arrogeant 19% du marché mondial de l’analogique. Les revenus analogiques de TI en 2020 ont représenté 80% de ses 13,6 milliards de dollars de ventes de circuits intégrés et 75% de ses 14,5 milliards de revenus totaux de semiconducteurs, souligne le cabinet d’études. Le Texan bénéficie d’un atout concurrentiel enviable : environ la moitié des circuits analogiques de TI ont été fabriqués sur des tranches de 300 mm de diamètre en 2020. TI estime à 40% la réduction du coût de production d’une puce analogique nue fabriquée sur tranches de 300 mm par rapport à une production sur tranche de 200 mm (la norme pour la production de puces analogique). Une fois la puce mise en boîtier et testée, l’avantage en terme de coût de production atteint encore 20%. Rien d’étonnant donc que TI ait annoncé son intention de construire une autre fab 300 mm, à côté de l’usine existante, à Richardson, au Texas. L’année dernière, les dirigeants de TI ont laissé entendre que la fab commencerait probablement sa production d’ici 2022.

Solidement ancré au 2e rang mondial, Analog Devices a vu ses ventes de circuits intégrés analogiques diminuer de 1% en 2020, à 5,1 milliards de dollars, ce qui lui octroie 9% de part de marché. ADI affirme que ses composants analogiques, y compris bon nombre de ceux issus de son acquisition de Linear Technology en 2017, lui permettent de couvrir un large spectre d’applications « du capteur au cloud, du courant continu à 100 gigahertz et au-delà, et des nanowatts aux kilowatts ». En 2020, l’industriel a absorbé 53% de ses ventes de circuits analogiques, devant les télécoms (21%), l’automobile (14%) et l’électronique grand public (11%). Analog Devices revendique plus de 125 000 clients dans le monde. Le rachat en cours de Maxim (2 milliards de CA dans l’analogique), lui permettra de consolider son 2e rang mondial.

A la troisième place du classement figure l’Américain Skyworks Solutions. Grâce à un bond de ses ventes de 24% en 2020, à 3,97 milliards de dollars, il dépasse désormais les Européens Infineon et STMicroelectronics qui se trouvaient devant lui en 2019. Skyworks se concentre sur les modules frontaux et les amplificateurs de puissance pour les terminaux télécoms et les smartphones, les circuits SoC pour l’infrastructure sans fil, les circuits de gestion de l’alimentation, les composants analogiques de précision, les modules et circuits intégrés de connectivité WiFi et les circuits pour applications ZigBee et Bluetooth. En 2020, Skyworks a bénéficié de l’augmentation de la demande de produits de connectivité sans fil associée au début de cycles de mise à niveau technologique, notamment pour les solutions 5G et Wi-Fi 6. De plus, le contenu moyen de ses circuits analogiques par appareil pour ces solutions de nouvelle génération a augmenté. L’Américain a déclaré que ses composants faisaient partie de la nomenclature des lancements de smartphones 5G chez Samsung, Oppo, Vivo, Xiaomi, etc.

Suivant derrière le trio de tête, les trois principaux fournisseurs européens de circuits intégrés (Infineon, ST et NXP). Ensemble, ils ont représenté 17% du marché mondial des circuits analogiques, soit un point de moins qu’en 2019, souligne IC Insights. Infineon a été le mieux classé, avec des ventes en hausse de 2% à 3,8 milliards de dollars. Infineon continue de développer sa présence dans les applications automobiles (41% des ventes 2020) et les systèmes de puissance/capteurs (31% des ventes 2020). La maîtrise de l’énergie industrielle (16%) et la sécurité connectée (11%) complètent ses autres grands usages.

STMicroelectronics a été classé au cinquième rang avec des ventes analogiques qui ont reculé de 1%, à 3,3 milliards de dollars (6% de part de marché), devant NXP, classé au sixième rang avec des ventes de 2,5 milliards de dollars (4% de part de marché). L’analogique de ST se concentre sur les applications de contrôle de mouvement (CI de commande de moteur et CI de commande haute tension), d’automatisation (commutateurs de puissance intelligents) et de gestion de l’énergie (CI de communication par courants porteurs). L’automobile est un domaine de croissance clé pour NXP, où ses ventes analogiques sont des composants essentiels des systèmes émergents tels que les LiDAR, les réseaux de véhicules et la 5G, détaille l’étude d’IC Insights.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This