Sélectionner une page

Archos dévoile sa stratégie dans la santé avec la création de Medical Devices Venture

Archos dévoile sa stratégie dans la santé avec la création de Medical Devices Venture

Le groupe français Archos annonce le lancement de la société Medical Devices Venture. MDV est une structure holding qui va développer un portefeuille de participations dans le domaine des nouvelles technologies de santé. Elle s’appuie sur les compétences du groupe Archos dans l’industrialisation de produits électroniques (marchés grand public et marchés professionnels avec les compétences de Logic Instrument).

Medical Devices Venture prendra des participations majoritaires dans de nouvelles sociétés créées en collaboration avec les SATT (Société d’Accélération de Transfert de Technologie) et les chercheurs inventeurs de technologies nouvelles. Les SATT ont pour vocation de valoriser les travaux de recherche français au travers de la mise en place de programmes de maturation visant à transformer des idées en propriété intellectuelle. Ces programmes de maturation servent à financer des développements de prototypes et d’études cliniques permettant de valider les performances et les apports des inventions des chercheurs. Archos apporte son savoir-faire industriel, son expérience de lancement de produits et son réseau afin d’accompagner ces structures dans le développement de leurs solutions.

Le marché de la « Med Tech » représente un chiffre d’affaires de 500 milliards de dollars dans le monde – dont 70% en Europe et aux Etats-Unis. Il est en croissance d’environ 5% par an, souligne Archos. Il est porté par une perspective d’amélioration de la santé, de la qualité des soins et de leur efficacité (anticipation, prévention) et de plus en plus soutenu par les Etats qui ont pris conscience de l’importance de l’innovation dans le domaine médical pour améliorer l’efficacité des dépenses de santé en général. Le secteur est financé à hauteur de 9 milliards d’euros en Europe en 2020 par les fonds d’investissement.

Dextrain : une première société dans le domaine de la neuro-rééducation

Le premier investissement de MDV est Dextrain, qui développe des produits issus d’une recherche innovante menée à l’Institut de Psychiatrie et de Neuroscience de Paris (Inserm U1266, Université de Paris) et portant sur les dispositifs visant à améliorer l’indépendance et la qualité de vie de nombreux patients après un accident vasculaire cérébral (AVC), et proposera également un protocole clinique sur solutions mobiles pour les patients atteints de maladies neurodégénératives.

Dans le monde on estime à environ 11 millions le nombre des personnes ayant survécu à un AVC. Parmi elles, environ 60% gardent des séquelles neurologiques plus ou moins importantes sous forme de déficit moteur, de troubles du langage, de troubles sensitifs ou visuels pour ne citer que les plus fréquents. Les dispositifs développés par Dextrain fournissent une analyse unique de la finesse de la dextérité manuelle, souvent impactée chez les patients ayant subi un AVC.

De nombreuses autres affections neurologiques peuvent entraîner une altération de la dextérité manuelle (par exemple, la sclérose en plaques, les lésions cérébrales traumatiques, la maladie de Parkinson). Malgré le développement de robots d’entraînement pour les mouvements proximaux du bras et de l’épaule, les outils d’entraînement spécifiques à la dextérité font encore défaut aux soignants et aux patients.

Dextrain développe actuellement deux produits. Le Dextrain Manipulandum associe une mesure ultra précise de la force des doigts à des tâches spécifiques inspirées des neurosciences, permettant une caractérisation multidimensionnelle de la dextérité manuelle. Cette nouvelle technologie a été conçue pour améliorer le traitement des patients souffrant d’un déficit de dextérité manuelle à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Le Dextrain Home Care est une application sur tablette, pour améliorer l’accessibilité à l’évaluation de la dextérité pour le dépistage de troubles de la dextérité et l’entrainement de la dextérité, par exemple, dans la chambre des patients à l’hôpital ou à domicile.

Au cours du 3e trimestre 2021, le 2e investissement de MDV sera dévoilé dans le segment de la dermatologie. Afin d’accélérer son développement MDV compte préparer son introduction en bourse avant la fin de l’année 2021.

MDV est l’un des trois piliers de la nouvelle feuille de route stratégique 2021 -2022 du groupe, aux côtés de l’activité grand public (marque Archos), et l’activité BtoB produits professionnels (Logic Instrument)

La stratégie du groupe 2021 – 2022 vise à dépasser 50% du chiffre d’affaires consolidé en BtoB dès 2022 par de la croissance externe, retrouver le chemin des bénéfices (EBITDA positif) et revenir à une croissance à deux chiffres en 2022, et, enfin créer un pôle d’expertise en MedTech avec les laboratoires de recherche français. Pour y parvenir, Archos a levé 25 M€ afin de mener à bien sa stratégie 2021-2022.

Rappelons que début mars, Archos a annoncé le départ de son président-fondateur Henri Chrohas et a nommé en qualité de p-dg. Le groupe Archos a enregistré un chiffre d’affaires de 22,8M€ en 2020, contre 35,4M€ en 2019, soit une chute de 36% : 13,8 M€ pour la société Archos (-41%) et 8,9 M€ pour la filiale Logic Instrument (-26%). Sa perte nette consolidée a néanmoins été considérablement réduite pour s’établir à 3,4 M€ contre un déficit de 36,5 M€ en 2019.

Voir la vidéo de présentation de Medical Devices Venture

 

 

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This