Kyocera a conclu un accord avec NEC pour lui racheter toutes les actions qu’il détient dans Showa Optronics, un fabricant de composants optiques. Une fois le transfert d’actions terminé, Kyocera détiendra 93,53% des actions de Showa Optronics, qui commencera à fonctionner en tant que filiale de Kyocera le 1er juin 2020, sous le nom de Kyocera Showa Optronics (KSO).

Grâce à ses technologies de fabrication avancées, l’activité composants optiques de Kyocera s’est engagée à produire des lentilles diversifiées de petit à grand diamètre à partir d’une grande variété de matériaux. Les produits ont été utilisés dans divers domaines, notamment l’automobile, les équipements de bureautique et d’automatisation d’usine et les équipements médicaux, depuis que Kyocera a commencé cette activité en 1983. En 2016, Kyocera a étendu ses activités en faisant l’acquisition de Melles Griot, un fabricant japonais de lentilles de grand diamètre et de haute précision pour les équipements d’automatisation industrielle.

Showa Optronics, créé en 1954, a ciblé des marchés à haute valeur ajoutée, notamment des produits liés à l’espace, des équipements de fabrication de semiconducteurs (tels que des équipements d’exposition) et des équipements médicaux pour l’analyse d’ADN, en utilisant ses technologies de base de polissage ultra-haute précision des lentilles, formation de films à haute résistance et à faible perte, et lasers avec une stabilité exceptionnelle.

En acquérant Showa Optronics en tant que filiale, Kyocera vise à devenir une société leader de composants optiques en élargissant ses nouvelles offres de produits sur le marché du laser, en maximisant les synergies grâce aux technologies combinées des deux sociétés et en utilisant le réseau de vente mondial et les installations de production de Kyocera pour étendre son activité composants optiques.