Infineon Technologies a annoncé aujourd’hui la finalisation de l’acquisition de Cypress Semiconductor. Le 3 juin 2019, Infineon et Cypress avaient annoncé un accord définitif en vertu duquel Infineon allait acquérir Cypress pour 23,85 $ par action en numéraire, correspondant à une valeur d’entreprise de 9,0 milliards d’euros.

« L’acquisition de Cypress est une étape historique dans le développement stratégique d’Infineon. Ensemble, nous offrons à nos clients le portefeuille le plus complet du secteur pour relier le réel au monde numérique et façonner la numérisation, l’une des tendances mondiales les plus importantes. Nous sommes un partenaire de confiance pour les clients et les distributeurs et nous évoluons d’un leader des composants à un leader des solutions système pour les marchés automobile, industriel et IoT. De plus, les clients peuvent bénéficier de notre portée mondiale accrue et d’un support de conception amélioré adapté à leurs besoins. Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux collègues de Cypress », a déclaré Reinhard Ploss, CEO d’Infineon.

Cypress ajoute à Infineon un portefeuille différencié de microcontrôleurs, de composants de connectivité, d’écosystèmes logiciels et de mémoires haute performance. Cet apport est complémentaire aux principaux semiconducteurs de puissance, microcontrôleurs, capteurs et solutions de sécurité d’Infineon. La combinaison de ces actifs technologiques doit permettre des solutions avancées pour les applications à forte croissance telles que les systèmes ADAS et la conduite autonome, l’IoT et l’infrastructure mobile 5G. L’ajout des capacités de R&D de Cypress et son implantation aux États-Unis et au Japon renforcent les liens d’Infineon avec des clients du monde entier, affirme le groupe allemand.

Infineon revendique le rang de premier fournisseur de semiconducteurs de l’industrie automobile

Cette acquisition fait d’Infineon l’un des 10 premiers fabricants mondiaux de semiconducteurs. Déjà leader dans le domaine des semiconducteurs de puissance et des contrôleurs de sécurité, Infineon assure également devenir le premier fournisseur de semiconducteurs de l’industrie automobile, disputant ainsi le titre à NXP.

Infineon prévoit des synergies de coûts découlant du rachat de 180 millions d’euros par an trois ans après le bouclage de l’acquisition. Les portefeuilles complémentaires des deux entités doivent permettre d’offrir à long terme des solutions de puces supplémentaires avec un potentiel de synergie de revenus de plus de 1,5 milliard d’euros par an.

L’acquisition est initialement financée par une combinaison de ressources internes et d’une facilité de financement fournie par un consortium de 20 banques nationales et internationales. Infineon a l’intention de financer à terme environ 30% de la transaction totale avec des capitaux propres.

Au cours de l’exercice 2019 (se terminant le 30 septembre), Infineon a réalisé un chiffre d’affaires de 8,0 milliards d’euros avec environ 41400 employés dans le monde. Flanqué de Cypress, Infineon devrait allégrement dépasser les 10 milliards d’euros et devenir le premier fabricant européen de semiconducteurs, devant STMicroelectronics et NXP.

Voir la présentation du rachat