Sélectionner une page

Dassault Aviation se félicite de l’acquisition par l’Inde de 36 Rafale

Dassault Aviation se félicite de l’acquisition par l’Inde de 36 Rafale

La France et l’Inde ont signé aujourd’hui le contrat finalisant l’acquisition par l’Inde de 36 Rafale (28 monoplaces et 8 bi-places). Le contrat pourrait avoisiner 7,8 milliards d’euros. Dans la foulée du Mirage 2000, le Rafale avait été choisi par l’Inde en 2012 à l’issue d’une compétition lancée en 2007. Ce contrat intervient après les commandes par l’Égypte et le Qatar de 24 Rafale chacun, portant ainsi à 264 le nombre de Rafale commandés dont  180 par l’armée française. A ce jour, 152 Rafale ont été livrés dont 146 à la France.

rafale-230916Ce nouveau succès du Rafale confirme le savoir-faire technologique de Dassault Aviation et de ses 500 partenaires industriels. Il marque une étape décisive pour l’implantation de Dassault Aviation en Inde en vue de développer une coopération d’envergure dans le cadre de la politique du « Make in India » prônée par les dirigeants du pays, souligne l’avionneur.

« Avec la vente de 84 avions de combat Rafale depuis 2015, le gouvernement a assuré non seulement le respect des équilibres de la loi de programmation militaire, mais également le maintien et le développement d’une filière de très haute technologie essentielle à notre souveraineté. C’est le résultat d’un travail cohérent entre les pouvoirs publics et les industriels, qui porte une nouvelle fois ses fruits », a salué le Président de la République, félicitant les équipes du GIE Rafale et du fabricant de missiles MBDA.

Rappelons que 7000 salariés travaillent sur le Rafale chez Dassault Aviation, Thales, Safran et dans les 500 entreprises sous-traitantes. En particulier, Thales fournit de nombreux équipements et systèmes pour le Rafale, qui représentent environ 25% de leur valeur totale de l’avion de combat. Thales, membre du GIE Rafale aux côtés de Dassault Aviation et de Snecma (Safran), équipe ainsi cet avion de combat de systèmes lui offrant une capacité multi senseur. Il s’agit du radar avant à antenne active RBE2, du système d’autoprotection Spectra, de l’optronique secteur frontal (OSF), de la suite de communication navigation identification (CNI), de la majeure partie des systèmes de visualisation du cockpit, des systèmes de génération électrique et d’un volet de soutien logistique.

Ce contrat est générateur de centaines d’emplois sur les sites industriels de Thales, tout particulièrement Elancourt, Bordeaux, Brest et Etrelles, ainsi que chez de nombreux sous-traitants et partenaires.

Le Rafale est entré en service dans la Marine nationale en 2004 et dans l’armée de l’Air française en 2006. En 2015, l’Égypte et le Qatar ont passé commande de 24 Rafale chacun. Au 30 juin 2016, 152 Rafale ont été livrés. Avion de combat biréacteur polyvalent, le Rafale peut assurer toutes les missions dévolues à l’aviation de combat : défense aérienne, interception, appui au sol, frappe dans la profondeur, reconnaissance, frappe anti-navire, dissuasion nucléaire.

Dassault Aviation revendique plus de 8 000 avions militaires et civils livrés dans plus de 90 pays depuis 60 ans et représentant plus de 28 millions d’heures de vol. Sa gamme d’appareils s’étende de l’avion de combat Rafale jusqu’à la famille de business jets Falcon en passant par les drones militaires. En 2015, le chiffre d’affaires de Dassault Aviation s’est élevé à 4,2 milliards d’euros, pour un effectif de  12 000 personnes.

dassault-230916

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This