IFI CLAIMS Patent Services, fournisseur d’une plate-forme mondiale de données sur les brevets, publie son classement annuel de dépôts de brevets aux États-Unis. Comme chaque année depuis 27 ans, IBM est en tête du classement. Mais cette fois IFI CLAIMS publie également le classement des détenteurs de brevets au niveau mondial. Cette fois, Samsung domine largement IBM.

L’an passé le nombre de brevets déposés aux Etats-Unis a atteint un niveau record de 333 530 brevets accordés, soit une augmentation sans précédent de 15% par rapport à 2018. Comme depuis 27 ans, le classement IFI Top 50 des récipiendaires de brevets américains pour l’année civile 2019 place IBM en tête du peloton avec 9262 brevets, soit une augmentation de 2% par rapport à 2018. Samsung Electronics est n°2 avec 6469 brevets, en hausse de 11%. Canon détient la troisième place comme l’année dernière, avec Microsoft au quatrième rang et Intel au cinquième rang mondial.

Parmi les autres faits saillants du Top 50 américain, notons que les États-Unis détiennent 49% des brevets américains délivrés en 2019, contre 46% en 2018. Une ventilation par pays montre que 16% des brevets américains 2019 sont allés au Japon, suivi de la Corée du Sud avec près de 7%. La Chine passe à 5% pour devenir le pays n°4, dépassant l’Allemagne pour la première fois. La Chine affiche une augmentation de près de 35% par rapport à 2018 et compte désormais deux sociétés dans le Top 15 (Huawei et le fabricant d’afficheurs BOE Technology).

Quant au rapport sur les actifs de brevets mondiaux IFI 250 2019, il classe les plus grands propriétaires mondiaux de brevets actifs par société mère, y compris les filiales. Cette liste mesure la taille du portefeuille mondial d’un titulaire de brevet en fonction du nombre de familles de brevets actives actuellement détenues. Le classement global de propriété globale d’IFI regroupe ainsi les familles de brevets détenues par une société mère dans l’ensemble de l’organisation plutôt que par nom de cessionnaire. Par exemple, Samsung Display est une filiale de Samsung Electronics. Dans le Top 50, ces entités sont suivies séparément, mais l’IFI 250 les combine. L’analyse IFI 250 2019 au 31 décembre 2019 place ainsi Samsung Electronics au premier rang avec 76 638 familles de brevets actives. Le Coréen domine largement IBM n°2 mondial avec 37 304, suivi de Canon au n°3 avec 35 724, puis GE au n°4 et Microsoft au n°5.