Sélectionner une page

Distribution européenne : forte baisse du marché au quatrième trimestre 2023

Distribution européenne : forte baisse du marché au quatrième trimestre 2023

Le dernier rapport de Dmass Europe portant sur le quatrième trimestre 2023 confirme, avec plus d’amplitude encore, le recul du marché européen de la distribution de composants électroniques, entamé au trimestre précédent après presque trois ans de croissance sans précédent.

Les nuages continuent de s’amonceler au-dessus du marché européen de la distribution de composants électroniques. Selon les derniers chiffres que vient de communiquer Dmass Europe pour le quatrième trimestre 2023, ce marché a chuté de 17,3% en variation annuelle pour s’établir à 4,45 milliards d’euros. Ces résultats confirment, avec plus d’amplitude encore, ceux du troisième trimestre 2023, en baisse de 5,6% sur un an, qui avaient marqué la fin d’une période de croissance sans précédent de près de trois ans pour le marché européen de la distribution de composants électroniques.

Au quatrième trimestre 2024, la baisse a atteint 18,5 % sur un an pour les semiconducteurs, à 3,1 Md€, et 14,3% pour les composants IP&E (connectique, passifs et composants électromécaniques), à 1,35 Md€. En ce qui concerne les semiconducteurs, hormis l’Irlande (+6,83%), tous les pays sont orientés à la baisse, et souvent avec de très fortes baisses (voir tableaux en bas de cet article). La France affiche un recul de 11,29%. En ce qui concerne les composants IP&E, seule la Turquie a évité le grand plongeon au 4è trimestre 2023 (+4,92%). Avec un repli de seulement 5,3%, la France limite la casse.

Pour l’ensemble de l’année 2023, Dmass a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 21 Md€, battant de peu (+0,2%) l’ancien record de 2022, mais avec de fortes disparités entre les semiconducteurs (+4 %) et les composants IP&E (-7,7 %).

© Dmass Europe

« Le ralentissement attendu en 2023 a été compensé de justesse par un très bon premier semestre, ce qui a donné lieu à une nouvelle année record. Les revenus de la distribution ont été tirés par les commandes et les ventes anticipées qui devaient avoir lieu en 2024, gonflant significativement les résultats de 2023. La conséquence est que nous sommes désormais confrontés à une contraction du marché qui ramène l’activité en ligne avec les moyennes de croissance à long terme », explique Hermann Reiter, président de Dmass. Notre espoir pour 2024 réside dans le développement des applications liées à l’intelligence artificielle, qui pourrait entraîner l’ensemble du marché. Mais pour l’Europe en général, et pour les distributeurs de composants et leurs clients en particulier, cet effet se produira au mieux vers la fin de 2024. Avec une contraction attendue des revenus à venir, l’objectif des distributeurs doit désormais être d’aider leurs clients à développer de nouveaux marchés et à accélérer les opportunités d’innovation car l’électronique restera le moteur de la transformation économique et sociétale. »

Le patron du Dmass Europe attire toutefois l’attention sur l’imprévisibilité du marché. « Même si la tendance est clairement à la baisse et même si elle était visible et prévisible depuis un certain temps, nous devons être prudents avec les prévisions de marché. Car les défis et les opportunités du marché européen de la distribution sont devenus moins lisibles que par le passé et la dynamique actuelle est influencée par des facteurs politiques et technologiques qui sont par nature perturbateurs, cela dans un sens comme dans l’autre. Malgré l’imprévisibilité du marché, nous sommes convaincus que la distribution restera la force stabilisatrice et équilibrante du marché », conclut Hermann Reiter.

© Dmass Europe

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This