Sélectionner une page

Emitech crée une direction Innovation pour anticiper les essais de demain

Emitech crée une direction Innovation pour anticiper les essais de demain

Cette nouvelle direction, avec Ben Abdelkader à sa tête, va permettre au groupe de structurer son innovation de manière à mieux identifier les marchés porteurs et ainsi concentrer ses efforts et ses investissements sur ces marchés.

Le groupe Emitech, spécialiste français des essais et de la certification, annonce la création d’une direction Innovation dédiée à la recherche et à la mise en œuvre de solutions innovantes permettant de préparer les essais du futur. Cette nouvelle organisation, qui met l’accent sur la nécessité d’établir des partenariats avec des contributeurs académiques ainsi que des industriels, a pour mission de positionner Emitech à l’avant-garde du secteur des essais, en anticipant les besoins de demain et en répondant aux défis d’aujourd’hui.

« L’innovation a toujours fait partie de l’ADN du groupe mais nous devons aujourd’hui la structurer de manière à mieux identifier les marchés porteurs et ainsi concentrer nos efforts et nos investissements sur ces marchés », argumente Ben Abdelkader, directeur R&D et Innovation du groupe Emitech (photo ci-dessous).

Ben Abdelkader, directeur R&D et Innovation du groupe Emitech – © Emitech

Par le passé, Emitech a largement démontré sa capacité à répondre aux attentes de ses clients face à l’émergence de leurs nouveaux besoins. Par exemple en développant le banc EMCEM (photo en bas de cet article) pour aider les fabricants de moteurs pour véhicules électriques à tester la CEM de ces moteurs en rotation réelle, contrairement aux méthodes précédentes qui se contentaient de bloquer l’arbre de rotation. Mais l’accélération actuelle de la demande pousse Emitech à aller plus loin.

« Nous avons établi le constat que de plus en plus d’industriels en France concentrent leur R&D sur leur cœur de métier et ne disposent plus de ressources associées à leurs besoins en validation, et plus généralement à leurs besoins en essais. Que ce soit pour des raisons conjoncturelles ou structurelles, ces besoins sortent du périmètre de leur R&D et de leur veille technologique associée. Par conséquent, il existe une demande croissante pour les services que nous proposons tels que la conception de nouvelles générations de bancs d’essai, l’adaptation de nos moyens à de nouvelles exigences etc. Dans le même temps, nous remarquons également que nos clients souhaitent de plus en plus nous confier des campagnes d’essai packagées qui nous amènent à passer du statut de laboratoire d’essai/validation à celui « d’ingénieriste » proposant une palette de prestations beaucoup plus large », explique Ben Abdelkader.

Et de poursuivre : « Aujourd’hui, considérant la multiplication des sujets tels que les batteries dédiées à la mobilité, les systèmes Adas, la cybersécurité et tant d’autres, Emitech a décidé de structurer cet accompagnement avec la constitution d’un pôle dédié à l’innovation, avec des équipes fonctionnant en mode projet et devant gérer des plannings, des jalons et des livrables pour chaque sujet. Il s’agit d’orienter nos choix et nos investissements en lien avec la stratégie de développement du groupe. Nous partons sur du factuel avec des études de marché suivies d’études de faisabilité. Emitech élargit ainsi son cœur de métier, la validation, en devenant aujourd’hui une entreprise qui accompagne ses clients durant tout le cycle en V. »

La direction Innovation d’Emitech repose sur deux principaux piliers. Le premier correspond aux ressources internes du groupe fédérées par l’équipe de direction, avec des ingénieurs sélectionnés au sein de l’entreprise pour leur expertise et organisés en groupes de travail qui étudient en amont les défis technologiques et économiques à travers des études de faisabilité. Cette organisation permet à la direction Innovation d’identifier les sujets prometteurs, de les classer par ordre de priorité et d’établir un calendrier de lancement.

Le second pilier consiste en des partenariats avec des centres de recherche, des universités ou des entreprises industrielles, mais aussi des investisseurs et structures pouvant contribuer au financement des projets. « Si Emitech est un acteur central du processus industriel, il n’est pas le seul et nous avons besoin du point de vue de tous les contributeurs pour innover : universitaires, industriels, financeurs », conclut Ben Abdelkader.

Banc EMCEM développé par Emitech et permettant aux fabricants de moteurs pour véhicules électriques de tester la CEM de ces moteurs en rotation réelle – © Emitech

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This