A la suite de l’autorisation par les autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations, Faurecia annonce avoir finalisé l’acquisition auprès de Continental des 50% restants de SAS, dont le projet avait été annoncé le 14 octobre 2019. SAS, spécialisé dans l’assemblage et la logistique de modules complexes pour l’intérieur des véhicules, a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires d’environ 740 millions d’euros et emploie près de 4490 personnes.

Cette acquisition renforce la stratégie « Cockpit du Futur » de Faurecia et élargit son offre en matière d’intégration de systèmes, couvrant à présent l’ensemble des modules de l’intérieur ainsi que des lignes de produits telles que l’éclairage et le confort thermique. Elle renforce également le réseau d’usines « Just-In-Time » de Faurecia, avec 20 sites en Europe, en Amérique du Nord et du Sud et en Chine. SAS dispose d’un carnet de commandes à fort potentiel de croissance et le développement des ventes poursuivra son accélération grâce à une diversification régionale et un élargissement du portefeuille clients, notamment en Chine, assure Faurecia.

SAS, rebaptisée « SAS Interior Modules » et dirigée par Hagen Wiesner, vice-président exécutif, sera en charge de toute l’activité assemblage des modules intérieurs de Faurecia. La performance financière de SAS Interior Modules, sera consolidée au sein de l’activité « Interiors » de Faurecia. Des synergies sont attendues dans les domaines des méthodes industrielles, de la logistique et de l’optimisation géographique ainsi que dans les domaines des achats et des frais généraux et administratifs.